Insolite: Des paysans postent des selfies avec leurs vaches!
Actualisé

InsoliteDes paysans postent des selfies avec leurs vaches!

Pour montrer que tous les éleveurs ne maltraitent pas leurs bêtes, les agriculteurs de la Creuse (F) ont créé le mot-clé #jaimemesanimaux accompagné de selfies.

par
Laurent Siebenmann
1 / 5
Pour montrer que tous les éleveurs ne maltraitent pas leurs bêtes, les agriculteurs de la Creuse ont créé le mot-clé #jaimemesanimaux accompagné de selfies.

Pour montrer que tous les éleveurs ne maltraitent pas leurs bêtes, les agriculteurs de la Creuse ont créé le mot-clé #jaimemesanimaux accompagné de selfies.

Twitter
Pour montrer que tous les éleveurs ne maltraitent pas leurs bêtes, les agriculteurs de la Creuse ont créé le mot-clé #jaimemesanimaux accompagné de selfies.

Pour montrer que tous les éleveurs ne maltraitent pas leurs bêtes, les agriculteurs de la Creuse ont créé le mot-clé #jaimemesanimaux accompagné de selfies.

Twitter
Pour montrer que tous les éleveurs ne maltraitent pas leurs bêtes, les agriculteurs de la Creuse ont créé le mot-clé #jaimemesanimaux accompagné de selfies.

Pour montrer que tous les éleveurs ne maltraitent pas leurs bêtes, les agriculteurs de la Creuse ont créé le mot-clé #jaimemesanimaux accompagné de selfies.

Twitter

La maltraitance envers les animaux est de plus en plus montrée du doigt. Les pratiques de certains éleveurs et de certains abattoirs sont également dénoncées par l'association L241 et des célébrités qui se mobilisent sur les réseaux sociaux.

Aussi, est-ce pour délivrer une autre image, plus positive, que les agriculteurs de la Creuse (F) ont décidé de réagir en créant le mot-clé #jaimemesanimaux accompagnés de selfies avec une de leur vache! Des clichés sont également réalisés avec des moutons ou des poules.

«Dans les élevages, il y a peut-être, certes, quelques cas particuliers qu'il ne faut pas prendre pour des généralités, se défend Aurélien Desforges, secrétaire général des Jeunes agriculteurs de la Creuse et éleveur de vaches à Lussat, chez nos confrères de France Bleu. La généralité, ce sont des élevages en plein air, avec des animaux qui sont nourris à l'herbe ou avec des céréales de l'exploitation. En aucun cas on ne les maltraite.»

Votre opinion