Publié

SécuritéDes policiers jouent au poker au lieu de patrouiller

Des agents de la police de l’aéroport de Genève sont sous enquête. Ils sont soupçonnés de taper le carton au lieu d’être sur le terrain.

par
VDY et DTT
Keystone

Une enquête interne a été ouverte par la hiérarchie de la police genevoise. Celle-ci soupçonne cinq agents de la Police de sécurité internationale (PSI) de se livrer régulièrement à des parties de poker dans leurs locaux situés dans l’enceinte de l’aéroport. Selon nos informations, ces hommes jouaient la nuit, alors même qu’ils devaient être en patrouille, notamment devant les ambassades.

Votre opinion