Suisse: Des requérants d'asile menacés et arnaqués
Publié

SuisseDes requérants d'asile menacés et arnaqués

Des escrocs ont tenté d'arnaquer des requérants d'asile et des étrangers vivant en Suisse.

Des escrocs ont tenté de soutirer de l'argent à des requérants en les menaçant.

Des escrocs ont tenté de soutirer de l'argent à des requérants en les menaçant.

Keystone

Les escrocs demandaient aux requérants de payer une somme d'argent, faute de quoi ils seraient expulsés du pays.

Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) a été informé par le corps des gardes-frontière que des réfugiés étaient contactés en anglais. Des personnes les menaçaient de les renvoyer dans leur pays d'origine, a indiqué à Keystone-ATS Reto Kormann, porte-parole du SEM, revenant sur une information du «Matin Dimanche».

«C'est faux. Cela ne fonctionne pas comme ça. Mais pour les réfugiés c'est délicat. Ils peuvent penser que payer peut aider leur demande d'asile», ajoute M. Kormann. Le SEM a donc immédiatement agi et sensibilisé les réfugiés dans les centres. Les cantons ont aussi été avertis de l'arnaque. Le SEM n'a pas voulu indiquer le nombre de victimes ni les sommes demandées.

Les criminels se seraient fait passer pour des collaborateurs du SEM ou de l'Office fédéral de la police (fedpol). Ils ont aussi visé les étrangers qui vivent en Suisse. Fedpol va porter plainte, confirme son porte-parole, Thomas Dayer. Il encourage aussi les victimes à le faire. «C'est une étape indispensable dans ce genre de cas.»

(ats)

Votre opinion