Collaboration transfrontalière  - Des résidences pour soutenir les artistes du bassin lémanique
Publié

Collaboration transfrontalière Des résidences pour soutenir les artistes du bassin lémanique

Le Conseil du Léman lance un appel à projets aux artistes du bassin lémanique. À la clé, trois à six mois de résidence pour développer un travail de recherche ou de création.

(Image prétexte)

(Image prétexte)

AFP

Un appel à projets aux artistes du bassin lémanique, toutes disciplines confondues, vient d’être lancé par le Conseil du Léman, en vue de mettre en place des résidences artistiques à travers tout le territoire transfrontalier lémanique. Émergents ou confirmés, les artistes choisissent la thématique qu’ils souhaitent explorer ou approfondir, ainsi que le lieu de résidence adapté à la pratique de leur art.

Ce nouveau dispositif vise à soutenir la création sous toutes ses formes, tout en contribuant à valoriser le territoire transfrontalier, ses habitants et ses artistes. À la clé, trois à six mois de résidence transfrontalière pour développer un travail de recherche ou de création dès le 15 septembre 2021.

Traverser la frontière

Réservée aux artistes professionnels ayant leur domicile sur le territoire de l’un des cinq membres du Conseil du Léman – cantons de Genève, de Vaud et du Valais, départements de l’Ain et de la Haute-Savoie –, cette initiative les invite à traverser la frontière le temps de leur résidence, tout en gardant un ancrage lémanique.

Le délai de dépôt des candidatures est fixé au 21 mai 2021. Un jury technique, composé des représentants des services culturels des cantons et des départements, sera chargé d’examiner ces différentes propositions. Le comité du Conseil du Léman sélectionnera les candidats lauréats courant juillet 2021 et les résidences débuteront à partir de septembre 2021.

Enjeux en temps de crise du Covid-19

Cette première édition des résidences artistiques vise également à soutenir les acteurs culturels de l’espace lémanique durement touchés par la crise du Covid-19. En cette période difficile, la collaboration transfrontalière participe à apporter des réponses aux enjeux de solidarité et de cohésion au sein d’un territoire interconnecté et interdépendant de part et d’autre de la frontière. Cet appel à projets doit ainsi contribuer à renforcer les conditions-cadres pour la création artistique, tout en favorisant la circulation des acteurs culturels à l’échelle lémanique.

(comm/ndk)

Votre opinion