13.09.2016 à 15:33

Trêve en SyrieDes soldats russes sur un axe vital d'Alep

Des militaires russes ont installé un point d'observation sur la route du Castello, essentielle pour acheminer de l'aide humanitaire à Alep

L'information a été divulguée mardi par les agences de presse russes qui ont des journalistes sur place.

Selon les agences Interfax et RIA Novosti, des militaires russes ont pris position et installé un «centre d'observation mobile» pour acheminer de l'aide humanitaire dans les quartiers rebelles d'Alep.

Mais les agences ne précisent pas si l'armée syrienne, qui contrôle cette route, s'est retirée. L'accord trouvé entre Washington et Moscou prévoit un accès humanitaire sans entrave aux zones assiégées, comme Alep, notamment via la «démilitarisation» de la route du Castello.

«Cette route sera la principale voie pour la livraison d'aide humanitaire à Alep», a déclaré un responsable du centre militaire russe d'observation du cessez-le-feu, le colonel Sergueï Kapitsyne, cité par Interfax.

Selon Almasdarnews,un site pro-régime bien informé, le haut commandement de l'armée syrienne a donné ordre aux troupes d'élite qui se trouvent sur la route de reculer d'un kilomètre au nord de la route du Castello pour permettre aux soldats russes de faciliter la mise en place du corridor humanitaire le long de cette route.

Des groupes similaires de militaires russes devaient être déployés à al-Machraqa, dans le nord de la province d'Alep, et à Hama, au centre, avait indiqué l'armée russe lundi soir.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!