Chaos au Stade de France : Des supporters de Liverpool et du Real auditionnés mardi par le Sénat

Publié

Chaos au Stade de France Des supporters de Liverpool et du Real auditionnés mardi par le Sénat

«Nombre de fans ont été victimes d’actes de délinquance» en marge de la finale de la Ligue des champions, ils «doivent pouvoir donner leur version des faits», estiment les sénateurs du PS. 

La soirée chaotique a mis à mal l’image de la France organisatrice de grands événements sportifs. 

La soirée chaotique a mis à mal l’image de la France organisatrice de grands événements sportifs. 

AFP

Des supporters de Liverpool et du Real Madrid doivent être auditionnés par le Sénat mardi prochain à 16h30, a-t-on appris vendredi auprès de l’association Football supporters Europe (FSE).

Témoins du fiasco 

Le FSE et deux groupes de supporters des «Reds», Spirit of Shankly et l’Association des supporters handicapés ont confirmé, alors que la participation de supporters du Real Madrid devrait être «confirmée rapidement», a-t-on précisé de même source.

Les commissions des Lois et de la Culture du Sénat auditionnent depuis le 1er juin différents responsables, acteurs et témoins du fiasco du Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions, le 28 mai. Des scènes de chaos avaient émaillé ce match, remporté par Madrid (1-0), provoquant notamment le retard du coup d’envoi de la rencontre.

À Paris, des supporters gazés et des scènes de chaos autour du stade.

Soirée chaotique 

Le groupe PS du Sénat, présidé par l’ancien ministre des Sports Patrick Kanner, a jugé mercredi «indispensable d’entendre les témoignages des représentants des supporters du club de Liverpool, mais également ceux du Real Madrid». «Nombre de supporters ont été victimes d’actes de délinquance» aux abords du stade, ils «doivent pouvoir donner leur version des faits», estiment les sénateurs PS.

La soirée chaotique a mis à mal l’image de la France organisatrice de grands événements sportifs à deux ans des JO et a créé une polémique virulente entre la France et l’Angleterre.

(AFP)

Ton opinion

3 commentaires