Afghanistan - Des talibans interdisent le taillage ou rasage des barbes
Publié

AfghanistanDes talibans interdisent le taillage ou rasage des barbes

Une province a interdit aux barbiers d’exercer leur métier. À Kaboul aussi les clients se font plus rares.

par
R.M.
Un barbier à l’œuvre à Kaboul en 2014. Ce genre de scène serait de plus en plus rare.

Un barbier à l’œuvre à Kaboul en 2014. Ce genre de scène serait de plus en plus rare.

AFP

Les talibans de la province afghane de lHelmand, au sud-ouest du pays, ont interdit aux coiffeurs de raser ou tailler des barbes. Ils affirment que cela enfreint leur interprétation de la loi islamique et promettent des punitions à tous ceux qui enfreindraient cette règle. Un avis officiel a été publié en ce sens, révèle la BBC, qui a pu le consulter.

Difficile de savoir si c’est aussi le cas ailleurs dans le pays mais certains barbiers de Kaboul disent avoir reçu la même consigne. «Les combattants continuent daffluer et nous ordonnent darrêter de tailler les barbes», a témoigné un barbier de la capitale. Un autre, qui dirige lun des plus grands salons de la ville, a affirmé avoir reçu un coup de téléphone d’une personne se présentant comme un fonctionnaire du gouvernement. Il lui a demandé de «cesser de suivre les styles américains» et de ne raser ou tailler aucune barbe.

Pour passer inaperçu

«Les salons de coiffure et les barbiers deviennent des entreprises interdites. Cétait mon travail pendant 15 ans et je ne pense pas pouvoir continuer», a déclaré un autre professionnel. Mais même sans interdiction formelle, de plus en plus d’hommes renonceraient simplement car «ils ne veulent pas être pris pour cible par les combattants talibans dans les rues. Ils veulent se fondre dans la masse et leur ressembler», a expliqué un autre.

Ces nouvelles instructions suggèrent un retour aux strictes règles de 1996 à 2001, lors de la première période avec les talibans au pouvoir, commente la BBC.

Votre opinion