Actualisé 08.12.2017 à 08:33

ConsommationDes toasts à l'alcool pur chez Migros

Ne donnez pas ce pain aux enfants, il contient de l’éthanol. Encore faut-il le savoir.

von
Michel Pralong
Ces toasts sont certes «soft», donc moelleux, mais comme l’indique le paquet, ils ne sont pas pour les enfants.

Ces toasts sont certes «soft», donc moelleux, mais comme l’indique le paquet, ils ne sont pas pour les enfants.

Le Matin

Surprise pour l’un de nos lecteurs. Après avoir fait manger à son enfant des toasts Crustless (sans croûte), achetés chez Migros, il voit sur l’emballage qu’ils contiennent de l’alcool et ne sont pas pour les enfants.

En effet, dans la liste des ingrédients, on peut lire: éthanol 1,5%. La présence de cet alcool pur n’est pas destinée à donner un goût plus corsé qui plairait aux adultes. En fait, c’est un conservateur (bien connu des soldats suisses qui ont goûté une fois du pain atomique), destiné à empêcher le produit de moisir. Reste qu’on ne s’attend pas forcément à en trouver dans des toasts.

Selon Migros, une grande partie de l’éthanol s’évapore au moment de l’ouverture du paquet et le reste lorsque le toast est grillé (on confirme: en ouvrant l’emballage, l’odeur d’alcool est nette). Selon la loi, l’alcool doit être indiqué dans la liste des ingrédients, mais un avertissement n’est plus obligatoire depuis 2007. Migros fait donc du zèle en signalant cette présence d’alcool et la mise en garde pour les enfants.

Elle précise également «qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir. L’alcool est présent en quantité infime et n’est que pulvérisé sur le produit lors de sa fabrication.» Si la teneur de 1,5% n’est pas si infime que cela (tout de même 15 g d’alcool par kilo), on imagine toutefois mal des enfants saoulés par ces toasts. Mais pourquoi alors conserver cet avertissement? Et qu’en est-il pour les personnes qui ne peuvent pas consommer d’alcool, pour des motifs religieux ou de santé?

La Fédération romande des consommateurs avait déjà trouvé des conservateurs – dont l’éthanol – dans plusieurs pains de mie de Migros en 2013. Celle-ci avait alors dit vouloir les faire disparaître d’ici à 2014. «Ce qu’elle a fait, explique Barbara Pfenniger de la FRC. Aujourd’hui, Migros sait fabriquer des toasts sans conservateurs. Je ne comprends donc pas pourquoi elle importe d’Italie ce produit contenant de l’éthanol.» En fait, chaque coopérative régionale peut choisir des produits: seules celles de Genève, Vaud, Valais et Zurich vendent ces toasts.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!