Publié

ArtDes toiles de maîtres passées sous Photoshop

Comment seraient les Vénus des plus grands peintres du passé si Photoshop avait existé en leurs temps? C’est la question que s’est posée l’artiste Italienne Anna Utopia Giordano avec son travail «Venus Project».

par
Caroline Piccinin

Ce travail d’Anna Utopia Giordano soulève un certain nombre de questions sur les normes esthétiques de notre société actuelle : son obsession de minceur et de standardisation des corps.

«Qu’est-ce qui serait arrivé si la norme esthétique de notre société avait appartenu à l'inconscient collectif des plus grands artistes du passé?», se questionne l'artiste italienne avec son «Venus Project». La réponse, on ne l’aura sans doute jamais, mais le résultat de cette «chirurgie numérique» est presque dérangeant. Bingo Anna, objectif atteint!

Votre opinion