Des oeufs rares traversent la Suisse en train

Publié

PartenariatDes œufs rares traversent la Suisse en train

C’était une charge particulière que transportait, avec la plus grande précaution, notre collègue Claudia Steinacker dans le train en mars dernier. Il s’agissait de 76 œufs fécondés de poules qu’il fallait livrer aux deux stations d’accouvages romandes, à Bex (VD) et à Bellevue (GE).

par
Natalie Stimac
(ProSpecieRara)
1 / 2
Poules appenzelloises huppées. Les couleurs «blanc pur» sont devenues rares.

Poules appenzelloises huppées. Les couleurs «blanc pur» sont devenues rares.

ProSpecieRara
Rapatrier les œufs fécondés, constituer des groupes d’élevage issus des éclosions et enfin les inscrire au registre généalogique, voilà les objectifs pour ProSpecieRara en collaboration avec l’Association des éleveurs de volailles menacées (AEVM)

Rapatrier les œufs fécondés, constituer des groupes d’élevage issus des éclosions et enfin les inscrire au registre généalogique, voilà les objectifs pour ProSpecieRara en collaboration avec l’Association des éleveurs de volailles menacées (AEVM)

ProSpecieRara

ProSpecieRara, probablement mieux connue du grand public pour son engagement pour les plantes cultivées rares, consacre aussi une partie importante de son travail à la sauvegarde des races d’animaux de rentes menacées. Ainsi, le sauvetage de la race poule appenzelloise huppée était devenu une priorité en ce printemps. Il s’agissait de réagir à la raréfaction de deux couleurs de cette race, les couleurs «blanc pur» et «doré pur» ayant atteint un seuil critique en Suisse romande. On ne comptait d’ailleurs plus qu’une éleveuse de «blanc pur» répertoriée en Suisse! Des dix souches de couleurs originelles, toutes n’ont pas survécu malheureusement.

Rapatrier les œufs fécondés, constituer des groupes d’élevage issus des éclosions et enfin les inscrire au registre généalogique, voilà les objectifs pour ProSpecieRara en collaboration avec l’Association des éleveurs de volailles menacées (AEVM). En effet, un large pool génétique offre des opportunités de sélection pour l’avenir, et surtout, constitue un patrimoine agricole précieux qu’il faut préserver.

Un héritage à sauvegarder

Détenir ses propres poules est devenu très en vogue. En plus du plaisir que ces animaux nous procurent, ils valorisent les déchets de cuisine et nous régalent de leurs œufs. Au cas où vous seriez en train de vous amouracher de l’appenzelloise huppée, belle et rustique, sachez qu’elle vole très bien! Il faut faire preuve d’ingéniosité pour lui fournir un foyer adéquat, afin d’éviter de devoir sortir l’échelle et la traquer dans les arbres le soir venu…

Découvrez également les autres races de poules ProSpecieRara, un héritage rare à sauvegarder!

En partenariat avec «La Semaine du Goût»

Ton opinion