Publié

RécitDestin mondial d’un joueur de poker

Hervé Falciani est l’auteur du plus grand vol de données bancaires de l’histoire. Comme James Bond, il a été joueur au casino, séducteur, courtisé par les agents secrets. Il a négocié la vente des données et dupé la police suisse. Mais son vrai talent, c’est le grand bluff.

par
Titus Plattner
Oliver Zihlmann
Aujourd’hui, l’ancien informaticien de HSBC bénéficie d’une protection policière lors de certains déplacements.

Aujourd’hui, l’ancien informaticien de HSBC bénéficie d’une protection policière lors de certains déplacements.

CORENTIN FOHLEN/NYT/Redux/laif

Sur la table sont posés cinq disques argentés. Hervé Falciani vient de les sortir de son sac. Dans un petit bistro de l’aéroport de Nice Côte d’Azur, le 26 décembre 2008, le Français apporte avec lui les données secrètes de plus de 100 000 personnes liées à des comptes bancaires suisses – des comptes portant sur un montant total de plus de 100 milliards de dollars. Mais ce n’est pas tout.

Votre opinion