Moscou: Détournement de fonds à l'ambassade de Suisse

Publié

MoscouDétournement de fonds à l'ambassade de Suisse

Selon le DFAE, une employée aurait falsifié des factures, des certificats médicaux et d'invalidité durant plusieurs années. Elle a été renvoyée.

Le DFAE parle d'une perte d'environ 75'000 francs pour l'ambassade.

Le DFAE parle d'une perte d'environ 75'000 francs pour l'ambassade.

Keystone

Une employée locale de l'ambassade de Suisse à Moscou aurait falsifié des factures, des certificats médicaux et d'invalidité au fil des ans, gagnant ainsi frauduleusement de l'argent. L'accusée a été renvoyée à la mi-février.

L'affaire a été révélée jeudi matin par la radio alémanique SRF. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé ces informations à Keystone-ATS.

Le pot aux roses a été découvert grâce à un détail. Un citoyen suisse voulait épouser sa petite amie russe. Il devait remplir des papiers à l'ambassade de Moscou pour l'épouser en Suisse. Pour cela, le couple a payé des frais et ils ont remarqué une facture pour laquelle ils n'avaient pas de reçu.

Perte de 75'000 francs

La représentation suisse à Moscou a ensuite analysé de nombreux documents de l'accusée. L'enquête a révélé divers délits. Le DFAE parle d'une perte d'environ 75'000 francs pour l'ambassade. «L'ambassade dispose de preuves», a déclaré le porte-parole Tilman Renz.

Le ministère russe compétent a également confirmé à l'ambassade que le certificat d'invalidité utilisé par l'accusée avait été contrefait. Sur la base de ces faits, une plainte pénale a été déposée contre la femme. La procédure est en cours.

L'ex-employée, licenciée, a contre-attaqué, en accusant la direction de l'ambassade de Suisse à Moscou de divers agissements, ce que le DFAE a pu réfuter entretemps: «Il n'y a aucune preuve d'un comportement fautif. Le DFAE réaffirme toute sa confiance dans l'ambassadeur Yves Rossier et son équipe.»

(ats)

Ton opinion