Animaux: D’étranges créatures découvertes sous 900 mètres de glace
Publié

AnimauxD’étranges créatures découvertes sous 900 mètres de glace

Des scientifiques sont tombés accidentellement sur des êtres vivants non identifiés lors d’une mission dans les profondeurs de l’Antarctique.

par
Laura Juliano
Alors qu’ils menaient une expédition pour le compte de la British Antarctic Survey, des scientifiques sont tombés sur une forme de vie jamais vue auparavant.

Alors qu’ils menaient une expédition pour le compte de la British Antarctic Survey, des scientifiques sont tombés sur une forme de vie jamais vue auparavant.

AFP

Personne ne s’y attendait. Une forme de vie encore jamais observée auparavant a été découverte par hasard par des scientifiques qui avaient pour mission de collecter des sédiments dans les fonds marins pour étudier l’histoire de la banquise. Ceux-ci ont eu la surprise de découvrir des créatures marines vivant à 900 mètres de profondeur, sous une barrière de glace de Filcher-Ronne, dans l’océan Austral, peut-on lire dans Frontiers of Marine Science.

Le milieu hostile de par sa basse température et l’absence de lumière qui rend la photosynthèse impossible n’aurait pas laissé pensé que des animaux pouvaient y vivre. Pourtant, l’équipe a bien pu observer 15 sortes d’éponges fixées avec une tige à un rocher et 22 organismes non identifiés.

Une découverte qui bouleverse les théories de la survie dans des conditions extrêmes. «Notre découverte soulève tellement plus de questions qu’elle n’apporte de réponses, comme comment y sont-ils arrivés? Que mangent-ils? Depuis combien de temps sont-ils là? Quelle est la fréquence de ces blocs rocheux couverts de vie? S’agit-il des mêmes espèces que celles que nous voyons à l’extérieur de la plate-forme de glace ou s’agit-il de nouvelles espèces? Et qu’arriverait-il à ces communautés si la plate-forme de glace s’effondrait?» s’interrogent les chercheurs.

Afin de répondre à ces questions, les scientifiques prévoient d’envoyer des équipes pour étudier ces nouveaux organismes. Et ce ne sera pas une mince affaire sachant que ces créatures se situent sous 900 mètres de glace à 260 kilomètres des navires sur lesquels sont établis les laboratoires.

Votre opinion