Deux anciens meurtres résolus grâce à l’ADN
Publié

États-UnisDeux anciens meurtres résolus grâce à l’ADN

Un chauffeur de camion à la retraite a été arrêté, soupçonné d’avoir tué une femme au Texas en 1992 et une mère de quatre enfants en Californie en 1993.

par
Michel Pralong
Le corps de Sherri Herrera a été retrouvé à des centaines de kilomètres d’où elle avait disparu quelques jours auparavant.

Le corps de Sherri Herrera a été retrouvé à des centaines de kilomètres d’où elle avait disparu quelques jours auparavant.

Bureau du procureur du Comté de Riverside

Depuis l’affaire du Golden State Killer, il ne se passe quasi pas une semaine sans qu’un vieux crime non élucidé, un cold case, ne soit résolu grâce aux progrès incroyables réalisés dans les recherches généalogiques se basant sur l’ADN.

Cette fois, ce n’est pas un mais deux meurtres qui se sont déroulés dans des États distincts qui semblent avoir été élucidés et attribués à la même personne. Fin mai, les Texas Rangers ont arrêté à son domicile de Waco Douglas Thomas, un routier à la retraite âgé de 68 ans. Ils l’ont accusé du meurtre en 1992 d’une femme, dont le corps avait été retrouvé dans le comté de Titus, au Texas. Il a pu être identifié grâce à de l’ADN prélevé à l’époque sur les lieux du crime et conservé.

Mais l’ADN de Douglas Thomas n’était répertorié nulle part. Les enquêteurs ont donc dû comparer les échantillons prélevés à une base de données généalogique. Cela donne une correspondance avec des personnes de sa famille puis, grâce à des recherches et des recoupements, on tombe sur le suspect.

Le fils de la victime se souvient

L’ADN du routier a ensuite été lié à celui d’un autre meurtre, celui de Sherri Herrera, une femme de 30 ans dont le corps avait été retrouvé près d’une bretelle autoroutière dans le désert en Californie, entre Palm Springs et la frontière de l’Arizona, le 30 mars 1993. La victime, mère de 4 enfants, avait disparu quelques jours auparavant. Elle vivait dans le comté de Tulare, à plus de 4 heures de route d’où son corps a été retrouvé.

Son fils Adrian, qui avait 6 ans à l’époque, se souvient du jour où sa mère a été retrouvée morte. «Je me souviens d’être rentré de l’école et ma belle-mère nous a annoncé ce qui s’était passé, a-t-il déclaré. Moi et ma sœur étions là. De toute évidence, nous avons commencé à pleurer et hurler» a-t-il dit à ABC.

«L’affaire a fait l’objet d’une enquête par les autorités locales, puis relativement peu de temps après, elle s’est refroidie», a déclaré le procureur du comté de Riverside, Mike Hestrin. «Nous n’avions aucun suspect». Mais au moins, les enquêteurs avaient correctement relevé toutes les traces qu’ils pouvaient sur les lieux et les avaient soigneusement conservées.

Douglas Thomas a été routier pendant 40 ans.

Douglas Thomas a été routier pendant 40 ans.

Bureau du procureur du Comté de Riverside

Douglas Thomas a sillonné les États-Unis durant 40 ans en tant que chauffeur routier. Il est actuellement en détention au Texas où il sera poursuivi pour le meurtre commis dans cet État. Puis une demande d’extradition vers la Californie sera faite pour qu’il soit jugé pour le viol et le meurtre de Sherri Herrera pour lesquels il a été inculpé

«Sans cette technologie de l’ADN actuellement disponible, ce type serait toujours assis derrière sa télévision et profiterait de la vie qui lui reste» a conclu le fils de Sherri Herrera, qui ne croyait plus trop que l’on retrouve un jour l’assassin de sa mère.


Votre opinion