Iran: Deux blessés dans le crash d’un avion de combat
Publié

IranDeux blessés dans le crash d’un avion de combat

Les deux pilotes ont pu sauter en parachute après avoir été victimes d‘une panne moteur de leur appareil F-14 Tomcat.

L’armée de l’air iranienne a indiqué samedi qu’un avion de combat F-14 Tomcat de fabrication américaine s’était écrasé à Ispahan en raison d’une défaillance technique.

L’armée de l’air iranienne a indiqué samedi qu’un avion de combat F-14 Tomcat de fabrication américaine s’était écrasé à Ispahan en raison d’une défaillance technique.

twitter/iraninternational

Deux pilotes ont été blessés samedi en Iran après le crash de leur avion de combat F-14 dans le centre du pays, a annoncé l’agence de presse Tasnim. Il s’agit du deuxième accident de ce type en moins d’un mois dans la zone, après le crash le 24 mai d’un F-7, entraînant la mort de deux pilotes. «Un avion de combat F-14 a connu une panne moteur ce matin dans la région d’Ispahan (centre)», a déclaré à Tasnim le porte-parole régional de l’armée, Rassoul Motamedi.

«Le pilote et le copilote ont été blessés lors de l’atterrissage en parachute et ont été immédiatement transférés à l’hôpital», a ajouté M. Motamedi, précisant que l’appareil était «détruit».

En service par défaut

Ces dernières années, les médias locaux ont fait état de la chute de plusieurs avions de combat dans le pays. En février, un F-5 s’était écrasé dans la ville de Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran, faisant trois morts.

L’armée de l’air iranienne compte quelque 300 appareils de combat russes (MiG-29 et Su-25), chinois (F-7), américains (F-4, F-5 et F-14) et français (Mirage F1), ainsi que quelques «Saeqeh», une version iranienne du F-5 américain, selon des experts.

En 2006, l’Iran a officiellement retiré du service ses 80 avions F-14 Tomcat de conception américaine mais continue à les utiliser car les sanctions appliquées par les États-Unis au lendemain de la révolution islamique de 1979 empêchent Téhéran d’acheter des avions occidentaux.

(AFP)

Votre opinion

2 commentaires