Publié

Afrique du SudDeux cambrioleurs brûlés vifs par une foule en colère

Deux jeunes Sud-Africains accusés de cambriolage ont été brûlés vifs par une foule en colère dans un bidonville près de Pietermaritzburg (est), a-t-on appris mercredi auprès des autorités locales.

Une foule en colère a investi la maison de deux cambrioleurs, en Afrique du Sud, qu'ils ont ensuite brûlés vifs.

«Environ 200 personnes ont envahi la maison où les deux défunts ont été retrouvés avec des objets volés. Ils ont été frappés avant d'être brûlés vivants», a précisé le ministère de la Sécurité de la province du Kwazulu-Natal dans un communiqué ce mercredi 8 octobre.

Une enquête a été ouverte pour ce double meurtre et quinze suspects ont été arrêtés, parmi lesquels deux hommes liés à des cambriolages dans le secteur le mois dernier, selon la police.

Les deux hommes tués mardi étaient âgés une vingtaine d'années.

«Même si nous comprenons la colère de la population dans ce cas, il est de rigueur de laisser la police s'occuper de ces affaires. Nous appelons la population à remettre les suspects aux mains de la police et à ne pas se faire justice elle-même», a déclaré le minsitère provincial, «choqué et consterné» par ces faits.

L'Afrique du Sud est régulièrement le théâtre de lynchages ou de chasses à l'homme déclenchées par la population en colère, notamment là où elle est la plus pauvre, et condamnées par les autorités du pays.

(AFP)

Votre opinion