04.02.2012 à 21:46

GenèveDeux détenus mettent le feu à leur cellule à Champ-Dollon

Deux détenus ont mis le feu samedi en début de soirée à leur cellule de cinq prisonniers de la prison de Champ- Dollon, à Genève. Un blessé grave.

Vue de la prison Champ-Dollon depuis la nouvelle prison de la Brenaz.

Vue de la prison Champ-Dollon depuis la nouvelle prison de la Brenaz.

Keystone

Ils ont été hospitalisés et l'un d'entre eux est grièvement blessé. L'incendie a été circonscrit par le personnel de surveillance et les SIS de Genève.

Les deux détenus ont volontairement bouté le feu à 18h20 à des pièces de mobiliers et à leurs matelas, a indiqué le directeur de la prison, Constantin Franziskakis. Un important dégagement de fumée a déclenché des alarmes.

Police et pompiers

Le détachement incendie du personnel de surveillance de la prison et une quinzaine de véhicules au total du Service d'incendie et de secours de Genève ont permis de circonscrire l'incendie. La police est intervenue pour boucler le secteur et a ouvert une enquête.

Détenus évacués

Parmi les deux pyromanes, l'un est grièvement blessé et son état «inspire quelque inquiétude», a précisé M.'Franziskakis. L'autre est blessé mais tiré d'affaire. Les trois autres prisonniers présents dans la cellule n'ont pas été hospitalisés.

«Ca va très vite»

«C'est incompréhensible. Ils ont mis leur santé, leur vie en péril. Celle des trois autres détenus aussi, ainsi que de tout le reste de l'établissement. C'est une situation de risque maximale parce que ça va très vite», a souligné le directeur de la prison. Il a rendu hommage au «travail exceptionnel» du personnel de surveillance avec l'appui des partenaires cantonaux.

Les quelque 200 détenus du secteur nord de la prison ont dû être êvacués temporairement vers le secteur sud. Ils regagnaient progressivement leurs unités et leur cellule en milieu de soirée. Des contrôles ont montré qu'aucune unité n'a été touchée par la fumée, a encore dit M. Franziskakis.

Plus de 600 prisonniers évoqués

Le poste de commandement des SIS a quitté le site vers 21h00, a constaté un journaliste de l'ats sur place.

Le seuil des 600 détenus a été franchi début janvier à la prison de Champ-Dollon alors que l'établissement est conçu pour 370 personnes. Depuis l'été dernier, une annexe de 100 places a été construite.

D'autres projets pour augmenter le nombre de places de détention sont en passe d'être réalisés. Dès 2013, l'établissement concordataire Curabilis, qui doit accueillir des détenus dangereux condamnés à l'internement, sera inauguré. Les travaux d'extension de la Brenaz devraient eux prendre fin en 2015.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!