Swiss Economic Forum: Deux jeunes entreprises romandes récompensées
Publié

Swiss Economic ForumDeux jeunes entreprises romandes récompensées

Les jeunes pousses primées, Bcomp et The Nail Company, sont respectivement établies à Fribourg et Lausanne.

Le Swiss Economic Forum se tient à Interlaken (BE).

Le Swiss Economic Forum se tient à Interlaken (BE).

Le Swiss Economic Award 2016 a été attribué vendredi à Interlaken (BE) à trois jeunes entreprises, dont deux romandes. Les jeunes pousses récompensées, Bcomp, The Nail Company et Doppelleu Brauwerkstatt sont respectivement établies à Fribourg, Lausanne et Winterthour (ZH).

Le jury présidé pour la dernière fois par l'entrepreneuse Carolina Müller-Möhl a finalement retenu les trois firmes parmi plus de 220 dossiers qui lui avaient été soumis. Les trois lauréats ont reçu leur prix dans le cadre du Swiss Economic Forum d'Interlaken, qui s'achevait vendredi.

Etablie à Fribourg et fondée en 2011, Bcomp a décroché le premier prix dans la catégorie des hautes technologies. La société a développé et breveté deux technologies portant sur l'utilisation et l'intégration de fibres naturelles. Dirigée par Christian Fischer, Julien Rion et Cyrille Boinay, Bcomp offre trois groupes de produits différents, à savoir des tissus en lin, des renforts composites et des noyaux structurels.

The Nail Company, récompensée quant à elle dans la catégorie des services, a été fondée en 2010 à Lausanne par Florence et Daniel Stumpe. Avec ses bars à ongles, Nail Bars en anglais, L'entreprise a mis en place un concept de boutiques de manucure et pédicure avec ou sans rendez-vous servant également des boissons à leurs clientes. Comptant 60 employés, la firme vaudoise compte au total neuf enseignes, à Lausanne, Genève, Fribourg, Neuchâtel et Vevey (VD).

Nouvelle présidente du jury

Enfin, la brasserie Doppelleu de Winterthour a décroché la récompense ultime dans la catégorie production/artisanat. Fondée en 2012, l'entreprise dirigée par Philip Bucher et Jörg Schönberg, s'est lancée sur le créneau en plein essor des bières artisanales. La brasserie zurichoise, qui compte 27 salariés, commercialise notamment les marques «Chopfab» et «Doppelleu».

Alors que Carolina Müller-Möhl quitte la présidence du jury du Swiss Economic Award après onze ans d'activité, son successeur est d'ores et déjà connu. Il s'agit de Monika Ribar, ancienne directrice générale du groupe bâlois de transports et de logistique Panalpina. Mme Ribar, qui présidera dès mercredi prochain le conseil d'administration des CFF, est également administratrice de Sika et Lufthansa.

(ats)

Votre opinion