20.05.2013 à 14:32

TurquieDeux morts et 23 blessés dans l'accident d'une montgolfière

Deux touristes brésiliens et 23 autres personnes ont été blessées lundi en Cappadoce, dans le centre de la Turquie, lors de la chute d'une montgolfière qui les transportait, a annoncé le gouverneur local.

«Deux touristes brésiliennes, Maria Luiza Gomes (71 ans) et Mariua Rosas (65 ans) ont perdu la vie», a déclaré Abdurrahman Savas, le gouverneur de Nevsehir, province qui abrite cette zone très prisée des touristes. Ces personnes faisaient partie d'un groupe de touristes d'Amérique du Sud venus passer quelques jours de vacances en Cappadoce, a-t-il dit, cité par l'agence Anatolie.

Un premier bilan avait fait état d'un Brésilien tué et de 24 blessés. Mais une deuxième brésilienne a succombé à ses blessures à l'hôpital, a expliqué le gouverneur qui a rectifié la nationalité d'une des victimes, présentée auparavant comme un Espagnol à l'AFP par l'un de ses adjoints.

La Cappadoce est une région aux impressionnants paysages sculptés dans le tuf, qui propose de nombreuses excursions en montgolfière aux touristes.Selon le gouverneur de la province de Nevsehir Abdurrahman Savas, la montgolfière a décollé vers 06H00 locales (03H00 GMT) de Göreme, dans le centre de la Cappadoce.

«D'après les dépositions de témoins, l'accident a été causé par un choc entre la montgolfière qui s'élevait et la nacelle d'un autre aéronef. Le ballon de la montgolfière du dessous s'est déchiré et elle est rapidement tombée», a déclaré Abdurrahman Savas, cité par l'agence de presse Anatolie.

«La plupart des blessés sont victimes de fractures», a précisé le gouverneur.Le secteur des montgolfières de tourisme s'est sensiblement développé ces dernières années en Turquie, principalement en Cappadoce.

Fin 2012, il comptait 20 entreprises, équipées de 140 montgolfières et faisant travailler quelque 1.400 personnes, selon des statistiques de la Direction générale de l'aviation civile (DHGM) citées par le site spécialisé dans le tourisme turizm.güncel.com. Dix ans plus tôt, le nombre de compagnies était de six et celui des montgolfières de 31.

Les autorités de l'aviation civile ont lancé une enquête pour éclaircir les causes exactes du drame, ont rapporté les chaînes de télévision turques. La compagnie propriétaire du ballon accidenté a affirmé que son pilote avait pris toutes les mesures de sécurité nécessaires. «Des vols de ce genre sont fait depuis vingt ans en toute sécurité en Cappadoce», a déclaré Halil Uluer, cité par Anatolie, se disant «consterné» par cet accident. L'accident en Cappadoce survient deux mois après un incident analogue à Louxor (Egypte), qui a fait 19 morts le 26 février. La montgolfière avait alors explosé

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!