Publié

FranceDeux morts lors d'une compétition d'ULM

La pilote, âgée de 47 ans, et son passager, 50 ans, ont été tués après que l'appareil a chuté au sol, lors d'une épreuve des championnats de France de la spécialité.

L'appareil qui s'est abîmé, dimanche, à Chauvigny (F).

L'appareil qui s'est abîmé, dimanche, à Chauvigny (F).

Sapeurs-Pompiers de la Vienne

Deux participants aux championnats de France d'ULM organisés à Chauvigny (F), non loin de Poitiers, ont péri dimanche après-midi dans l'accident de leur appareil, alors qu'ils disputaient une épreuve de ces championnats, a-t-on appris auprès des secours et des organisateurs.

L'accident s'est déroulé aux alentours de 16h. L'ULM, qui réalisait des décollages et atterrissages successifs, s'est abîmé au sol pour une raison encore indéterminée, ont indiqué les pompiers.

Le pilote, une femme âgée de 47 ans, originaire du sud de la France, est décédée sur le coup après avoir été éjectée. Le passager, âgé de 50 ans, resté incarcéré dans la carcasse, est mort peu après l'arrivée des secours, ont précisé les pompiers et les gendarmes.

150 compétiteurs en lice

Organisés par le Fédération française d'ULM, ces championnats de France se sont ouverts le 24 septembre sur l'aérodrome de Chauvigny et doivent se poursuivre jusqu'au 4 octobre.

Près de 150 compétiteurs s'affrontent dans plusieurs épreuves, organisées en fonction du type d'appareil.

Contacté par l'AFP, le président de la commission sportive de la Fédération, Xavier Le Bleu, qui ne se trouvait pas sur place au moment du drame, a indiqué que pour l'heure «toutes les activités avaient été stoppées». Il ne s'est pas prononcé sur la suite de la compétition.

L'enquête a été confiée à la Brigade de gendarmerie des transports aériens de Mérignac (Gironde), sous l'autorité du Parquet de Poitiers.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!