Cisjordanie: Deux Palestiniens tués par Tsahal
Publié

CisjordanieDeux Palestiniens tués par Tsahal

Des affrontements près du Tombeau de Joseph, près de Naplouse, ont fait deux morts chez les Palestiniens.

1 / 150
Tsahal a annoncé mercredi avoir mené des raids sur le Hamas en réponse à deux tirs de roquettes de Gaza. (27 novembre 2019)

Tsahal a annoncé mercredi avoir mené des raids sur le Hamas en réponse à deux tirs de roquettes de Gaza. (27 novembre 2019)

AFP
Au centre, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a été mis en examen pour «corruption». (Jeudi 21 novembre 2019)

Au centre, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a été mis en examen pour «corruption». (Jeudi 21 novembre 2019)

Keystone
Israël a revendiqué des frappes de «grande ampleur» sur la Syrie. (Mercredi 20 novembre 2019)

Israël a revendiqué des frappes de «grande ampleur» sur la Syrie. (Mercredi 20 novembre 2019)

Keystone

Deux Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne dans des affrontements près d'un important site religieux en Cisjordanie occupée dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.

Selon la même source, Raid Hamdan, 21 ans et Zaid Nouri, 20 ans, sont morts après avoir été touché par balles par les forces israéliennes près du Tombeau de Joseph, à la périphérie de la ville palestinienne de Naplouse.

L'armée israélienne a indiqué que ses troupes ont ouvert le feu alors que des engins explosifs ont été lancés en direction de fidèles juifs présents sur ce site. «Les soldats ont riposté en ouvrant le feu sur le véhicule» à bord duquel se trouvaient les assaillants, a ajouté l'armée. Il n'y a pas d'informations quant à des blessés du côté israélien.

Le site est une source permanente de tensions dans le conflit israélo-palestinien. Pour les fidèles juifs, il est le lieu de sépulture du patriarche biblique Joseph, un des douze fils de Jacob. Pour les fidèles musulmans, c'est un religieux islamique, Cheikh Youssef Dweikat, qui a été enterré ici il y a deux siècles. Le site se trouve près d'un camp de réfugiés palestiniens. L'armée israélienne escorte régulièrement des groupes de fidèles juifs et des affrontements éclatent régulièrement.

(AFP)

Votre opinion