12.05.2020 à 15:32

Deux policiers genevois sous enquête après une embardée

Genève

Suspendus, ils s'étaient retrouvés impliqués dans un accident après avoir circulé sirènes et feux actionnés, «sans que l'usage de ces derniers ne soit justifié par une urgence professionnelle.»

L'hôtel de police Carl-Vogt à Genève.

L'hôtel de police Carl-Vogt à Genève.

Google Street View

Deux policiers genevois sont poursuivis pour violation des règles fondamentales de la circulation routière. Les agents sont mêlés à un accident qui a eu lieu il y a une dizaine de jours et qui impliquait deux voitures des forces de l'ordre.

L'information, révélée mardi par la Tribune de Genève, a été confirmée par le service de presse du pouvoir judiciaire. L'Inspection générale des services (IGS) a été sollicitée pour faire la lumière sur les circonstances de l'accident.

Selon le Ministère public genevois, l'embardée s'est produite après un déplacement des deux véhicules depuis l'hôtel de police Carl-Vogt avec sirènes et feux bleus, «sans que l'usage de ces derniers ne soit justifié par une urgence professionnelle.»

Libres mais suspendus

Les deux policiers qui conduisaient ont été entendu par le procureur général de Genève Olivier Jornot. Ils sont prévenus de «violations des règles fondamentales de la circulation routière et d'entrave aux mesures de constatation de l'incapacité de conduire».

Les deux policiers ont été remis en liberté au terme des premières investigations, mais ils ont été suspendus de leurs fonctions, précise la Tribune de Genève.

(ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!