Publié

TélévisionDeux Romands dans la prochaine saison de «L’amour est dans le pré»

Les portraits de Jean-Daniel et Paulette ont été dévoilés cette semaine par M6. Il vous sera bientôt possible d’en savoir plus sur ces deux cœurs à prendre de cette 16e saison.

Paulette, 62 ans, et Jean-Daniel, 53 ans, sont les deux candidats suisses de cette 16e saison

Paulette, 62 ans, et Jean-Daniel, 53 ans, sont les deux candidats suisses de cette 16e saison

François Glories/Abacapress/M6

La saison 15 s’est terminée il y a seulement quelques semaines, mais les fans de «L’amour est dans le pré» vont bientôt retrouver leur émission favorite. M6 a annoncé que les portraits de l’édition 2021 débuteraient leur diffusion le lundi 1er février. La saison 16 verra douze agriculteurs, neuf hommes et trois femmes, partir à la recherche de l’amour. Âgés de 27 à 62 ans, les candidats ont chacun des profils atypiques qui ne manqueront pas de toucher les téléspectateurs. Et surtout, cette année, on retrouvera deux Romands!

Jean-Daniel, 53 ans

François Glories/Abacapress/M6

On commence par Jean-Daniel. Cet homme de 53 ans, qui réside dans le canton de Berne, est vigneron et produit des vins de prestige pour des restaurateurs et une clientèle d’habitués. Ampélographe reconnu, il possède le don d’identifier différents cépages du premier coup d’œil et est allé jusqu’en Russie pour mettre à profit son incroyable mémoire. C’est aussi un amoureux des animaux. Il parle de ses vaches Hérens avec beaucoup de tendresse et ne les élève ni pour la viande, ni pour le lait mais pour la reproduction.

Il est décrit comme un homme atypique, chaleureux et attachant avec un charmant un accent. Pour sûr, il sera l’un des candidats marquants de cette future aventure. Papa d’une fille de 17 ans dont il est très proche. il a vécu 9 ans en couple avec la maman et n’a plus vécu de grande histoire d’amour depuis leur séparation il y a 12 ans. Jean-Daniel rêve d’une compagne entre 45 et 55 ans, sincère, fidèle, calme pour balancer avec son caractère. Elle devra également aimer la nature et lui redonner foi en l’amour. «C’est vrai que je peux tomber facilement amoureux, mais je ne veux plus de feux de paille. À mon âge, je cherche une relation qui dure», a-t-il commenté.

Paulette, 62 ans

François Glories/Abacapress/M6

La deuxième candidate a tenté sa chance est Paulette. La Valaisanne de 62 ans tient une buvette d’altitude en été et un bar à neige l’hiver. «Chez nous, on est très souvent double actif, pour pouvoir vivre correctement», a-t-elle confié. Elle est aussi éleveuse d’ânes (elle en a une vingtaine) pour fabriquer et vendre du savon au lait d’ânesse. La Suissesse avoue être une (grande) fan de Johnny et aime la moto, danser, pratique le ski et adore le bateau.

Après avoir été mariée à un mari violent, avec lequel elle a eu deux beaux enfants, Paulette a réussi, au bout de longues années, à se défaire de son emprise mais n’a pas eu beaucoup plus de chances avec ses relations suivantes. Aujourd’hui, elle cherche un homme âgé entre 60 et 65 ans, ouvert, curieux, sensible à l’écologie, elle qui est végétarienne, qui apprécie les animaux et la montagne.

(LeMatin.ch)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!