15.06.2020 à 07:45

Deux Romands obtiennent le Mérite culinaire suisse

Gastronomie

Quatre chefs ont reçu cette nouvelle distinction honorant l’excellence et le savoir-faire.

Chef du Pont de Brent, Stéphane Décotterd fait partie des lauréats.

Chef du Pont de Brent, Stéphane Décotterd fait partie des lauréats.

Facebook

La première édition du Mérite culinaire suisse a consacré quatre chefs, dont les Romands Mathieu Bruno et Stéphane Décotterd. Tous deux œuvrent dans des restaurants vaudois, respectivement à Là-Haut à Chardonne et au Pont de Brent.

Bernadette Lisibach, cheffe du Neue Blumenau à Lömmenschwil (SG), et Ale Mordasini du Krone Regensberg (ZH) ont aussi été sacrés, annoncent lundi les organisateurs du prix dans un communiqué. Ils expliquent que cette nouvelle distinction vise à récompenser «quatre cuisiniers reconnus pour leur excellence, leur savoir-faire et pour l'exercice de leur art dans le respect des produits authentiques du patrimoine culinaire suisse.»

Mérite d'honneur pour Girardet

Le palmarès de cette première édition est complété par un Mérite culinaire d'honneur. Il revient à Frédy Girardet, l'ancien chef de l'Hôtel de Ville de Crissier (VD).

Les chefs qui souhaitent concourir au Mérite culinaire suisse doivent s'inscrire. Leurs dossiers sont ensuite examinés par un jury composé de grands chefs du pays comme Irma Dütsch ou Franck Giovannini et de journalistes spécialisés.

(ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!