07.08.2020 à 12:46

CoronavirusDeux sites suisses épinglés pour propager de la désinformation

Le site «News Guard» a compilé les adresses de quelque 300 sites dans le monde qui diffusent des fausses informations sur l’épidémie. Beaucoup sont aux États-Unis ou en France, mais la Suisse en compte deux.

par
Eric Felley
Les fausses informations au sujet du coronavirus se propagent aussi vite que le virus. La Suisse n’est pas épargnée.

Les fausses informations au sujet du coronavirus se propagent aussi vite que le virus. La Suisse n’est pas épargnée.

IStockphoto

Le site américain News Guard (disponible en quatre langues: anglais, français, allemand et italien) a mis sur pied un «Centre de Suivi de la mésinformation sur le Coronavirus». Celui-ci traque et répertorie les sites de par le monde qui diffusent de la désinformation sur la pandémie. Il tient à jour la liste de tous les sites d’actualité et d’information aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Italie et en Allemagne diffusant de fausses informations sur le virus. Il en compte 294 à ce jour.

Chacun des sites repérés faits l’objet d’une analyse détaillée de son origine, de son contenu habituel et des informations concernant le coronavirus. On y trouve des sites politiques, qui relaient les multiples théories du complot, mais aussi des sites de santé qui publient des remèdes, comme le fait d’avaler de la javel ou de l’argent colloïdal pour se prémunir du virus…

Une chaîne en Suisse alémanique

Si la plus grande partie de ces sites est basée aux États-Unis et en France, News Guard en a trouvé deux en Suisse. Pour le premier, il s’agit d’une chaîne de télévision alémanique, Kla-TV, qui diffuse des informations pour un mouvement religieux appelé «Génération du Christ organique». Ce mouvement, qui a quelque 2000 adeptes, est qualifié de secte par News Guard. Il développe des méthodes éducatives contestées avec des châtiments corporels et l’interdiction de l’éducation sexuelle. Concernant l’épidémie, il a diffusé une vidéo qui défend l’idée que le virus est une arme biologique visant certaines «races» qui sont génétiquement moins résistantes.

«LesObservateurs.ch» en Suisse romande

Le second site repéré en Suisse est LesObservateurs.ch, connu en Suisse romande pour diffuser une information «débarrassée de la pensée unique» selon les termes de son fondateur, Uli Windisch. News Guard a relevé la diffusion de plusieurs articles suspects, tels que «Covid-19: certains patients qu’on croyait guéris sont de nouveau testés positifs», «Face au Coronavirus, l’État n’est pas notre ami» ou encore «Berlin: ces musulmans salafistes ont abusé de l’aide d’urgence dédiée au coronavirus».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
87 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Etasseur

08.08.2020 à 10:09

A Dada pense encore que Chris est Russe et vit en Russie à moins que ce ne soit un faux prétexte bien commode pour poster des commentaires discriminatoires? Quid de la FCIVM?

Etasseur

08.08.2020 à 09:59

Grâce à Prolongé on sait désormais que la pharmacologie travaille de manière totalement désintéressée et que les généreuses contributions versées tous azimuts n'ont pas été pour but d'influencer leur chiffre d'affaires

Steve

08.08.2020 à 08:58

"Deux sites suisses épinglés pour propager de la désinformation" Mais ils l'ont toujours fait c'est même leur raison d’existence