Conflit: Deux témoignages décisifs contre Amber Heard
Actualisé

ConflitDeux témoignages décisifs contre Amber Heard

Ces déclarations pourraient, si elles sont faites devant la justice, décrédibiliser ses accusations de violences conjugales contre Johnny Depp.

par
Fabio Dell'Anna

Un point de plus dans le camp de Johnny Depp? Selon le site TMZ.com, deux des concierges travaillant dans l’immeuble où vivaient l’acteur de 52 ans et Amber Heard affirment n’avoir jamais vu de bleus sur le visage de la jeune femme. Ils évoquent même son teint éclatant quelques jours après que l’actrice a assuré que son mari lui avait jeté un iPhone au visage. Lundi 23 mai, soit deux jours après la prétendue attaque de Depp sur Heard, un concierge a vu la comédienne de 30 ans sans maquillage et sans aucune blessure en pleine journée. Ses déclarations ont été faites auprès d’un avocat résidant dans le même immeuble. Deux jours plus tard, un second gardien a croisé l’héroïne de «Magic Mike XXL», le visage sans égratignure. Les avocats du pirate Jack Sparrow pourraient bien demander à ces deux employés de témoigner plus tard au cours de l’audience qui concernera l’ordre de restriction de sa future ex-femme à son encontre.

Les rôles se sont inversés en 2009

En 2009, les rôles se sont inversés. La future ex-épouse de Johnny Depp a été arrêtée pour violence domestique contre sa petite amie de l’époque, la photographe Tasya van Ree. En effet, le 14 septembre 2009, Amber Heard avait frappé sa compagne à l’aéroport de Seattle-Tacoma devant des témoins, comme le montrent les documents de la police que s’est procuré le site américain. Au final, le juge à l'époque avait décidé de ne pas poursuivre la comédienne, puisqu'elle était résidente en Californie et non à Seattle.

A la suite de ces événements, Tasya van Ree n’avait pas mis fin à sa relation avec l'actrice. Les deux femmes se sont séparées après le tournage de «Rhum Express» où la comédienne avait rencontré Johnny Depp, qu’elle a par la suite épousé en février 2015.

Votre opinion