Conflit israélo-palestinien: Deux tiers des Israéliens ne croient plus en la paix

Publié

Conflit israélo-palestinienDeux tiers des Israéliens ne croient plus en la paix

Un nouvel appel au processus de paix a été lancé par certains chefs d'Etat à l'occasion de la mort de Shimon Peres.

L'ancien président Shimon Peres a été inhumé la semaine dernière.

L'ancien président Shimon Peres a été inhumé la semaine dernière.

Keystone

Près des deux tiers des Israéliens estiment qu'il n'y aura jamais d'accord de paix avec les Palestiniens, selon un sondage publié à l'occasion du début de la célébration de Rosh Hashana, le nouvel an juif dimanche.

Selon ce sondage, 64% des personnes interrogées pensent que les deux peuples ne parviendront jamais à un accord de paix contre 24% qui prévoient qu'un tel accord pourrait intervenir, mais pas avant au moins cinq ans, tandis que 4% prévoient qu'il est possible qu'un accord soit conclu avant cinq ans. Les 8% restant étant sans opinion.

Ce sondage, publié par l'institut «Project HaMidgam» pour le site d'informations Walla, a été réalisé auprès de 646 personnes représentatives de l'ensemble de la population juive et arabe israélienne. La marge d'erreur n'a pas été précisée.

Vendredi, à l'occasion des obsèques de l'ancien président israélien Shimon Peres, les dirigeants du monde, dont le président américain Barack Obama, ont lancé un nouvel appel à relancer le processus de paix entre Israël et les palestiniens au point mort depuis avril 2014.

(AFP)

Ton opinion