Publié

Armée suisseDeuxième offre pour les avions de combat

Armasuisse a reçu mercredi les deuxièmes offres pour un nouvel avion de combat ainsi que pour le nouveau système de défense sol-air de longue portée.

L’offre de la France (Dassault Rafale).

L’offre de la France (Dassault Rafale).

AFP/photo d’illustration

Armasuisse a réceptionné les offres pour ses avions de l’Allemagne (Airbus Eurofighter), de la France (Dassault Rafale) et des Etats-Unis (Boeing F/A-18 Super Hornet et Lockheed-Martin F-35A), a-t-il fait savoir par un communiqué mercredi soir. L’Office fédéral de l’armement (Armasuisse) terminera ses travaux d’évaluation au premier trimestre 2021.

Egalement mercredi, Armasuisse a reçu les offres concernant le nouveau système de défense sol-air de longue portée. Les pays en lice sont la France (Eurosam SAMP/T) et les Etats-Unis (Raytheon Patriot).

Armasuisse indique que les informations de la deuxième offre et les résultats des différents essais permettront de déterminer l’utilité globale de chaque système proposé.

Une décision au 2e trimestre 2021

Les résultats, ainsi qu’une analyse complète des risques, seront intégrés dans des rapports d’évaluation, qui compareront chaque nouvel avion de combat et chaque nouveau système de défense sol-air de longue portée en comprenant leurs coûts d’acquisition et d’exploitation pendant 30 ans.

Les rapports d’évaluation devraient être achevés au cours du premier trimestre 2021, et la décision du Conseil fédéral quant aux deux types retenus est prévue au cours du deuxième trimestre 2021.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!