Développer les compétences des personnes en situation de handicap
Publié

PartenariatDévelopper les compétences des personnes en situation de handicap

Le Centre d’intégration socioprofessionnelle de Fribourg, soutenu par la Loterie Romande, aide celles et ceux qui peinent à s’insérer dans la société et contribue à leur bien-être.

par
Victor Fingal
Le CIS permet à des personnes en situation de handicap de travailler et d’améliorer leur bien-être.

Le CIS permet à des personnes en situation de handicap de travailler et d’améliorer leur bien-être.

dr

L’humain avant toute chose! Fier de ce credo, le Centre d’intégration socioprofessionnelle de Fribourg (CIS) s’est fixé pour but d’offrir à des personnes en situation de handicap une vraie place au sein de la société. «Au CIS, une entreprise sociale, souligne Christèle Dietrich, porte-parole, ce sont quelque 140 personnes, accompagnées par des professionnels, qui travaillent en postes adaptés. Ils vont prouver que le handicap n’empêche pas la fierté du travail bien fait et que nos collaborateurs et collaboratrices savent respecter un cahier des charges pointu et tenir des délais.»

Le CIS propose entre autres toute une gamme d’emplois adaptés. «Il s’agit dans ce cas de postes destinés uniquement à des personnes au bénéfice d’une rente AI, poursuit la porte-parole. Ces places sont ajustées selon les difficultés de santé du collaborateur. Certes, les horaires peuvent être modifiés, le stress et les pressions sont réduits, mais il faut faire preuve d’une réelle motivation et d’une bonne autonomie. Un taux d’activités de 50% au minimum doit pouvoir être réalisé.»

Accompagné d’un maître socioprofessionnel, le collaborateur qui répond à ces critères, va bénéficier d’un emploi stable et de revenus complémentaires à sa rente AI. Sans oublier d’autres avantages, comme des réductions au restaurant d’entreprise Le Voisin et à l’espace bien-être. «Nous disposons ainsi de postes adaptés ouverts aux femmes et aux hommes dans une vingtaine de métiers aussi différents qu’assistant en communication, employé de cuisine ou polymécanicien.»

Autre volet des activités du CIS, le centre de réadaptation professionnelle Crescendo. Il a pour mission d’accueillir et de soutenir toute personne se trouvant dans le besoin d’une réinsertion professionnelle pour des raisons physiques ou psychiques. Au travers de bilans, de dialogues, de diverses mesures et activités pratiques, le CIS les aide ainsi à retrouver un emploi. «De cette façon, ils redécouvrent la possibilité d’un rythme, un sens, un épanouissement dans leur quotidien au travers d’une activité professionnelle enrichissante.»

La culture s’étend grâce à la Loterie Romande

Le CIS, c’est aussi un établissement para-hôtelier aux portes de Fribourg, ouvert au grand public avec ses 44 chambres et des salles de séminaire. Le Domaine Notre-Dame de la Route, à Villars-sur-Glâne, posé sur un terrain au calme de 28’000 m2, fonctionne en partie grâce à des personnes en situation de handicap. Son restaurant, Le Jardin, labellisé «Fait Maison», propose sur ses cartes en accompagnement, des légumes et des fruits provenant de sa propre production maraîchère s’étendant sur près de 5000 m2.

«Grâce à l’aide précieuse de la Loterie Romande, dit encore Christèle Dietrich, nous avons pu acquérir divers outils de jardinage – certains sont motorisés - adaptés aux personnes à mobilité réduite. Cela nous a permis d’augmenter le nombre de places de travail affectées à notre agriculture maraîchère.»

Votre opinion