Actualisé

ski alpinDidier Cuche sort le grand jeu à Crans-Montana

Le skieur des Bugnenets a remporté vendredi après-midi le super-G de la station valaisanne devant Jan Hudec et Benjamin Raich. Beat Feuz a déçu, terminant après la vingtième place.

Didier Cuche s'est offert le Super-G de Crans-Montana vendredi midi.

Didier Cuche s'est offert le Super-G de Crans-Montana vendredi midi.

Keystone

Didier Cuche a fêté la 21e victoire de sa carrière vendredi à l'occasion du super-G de Crans-Montana, qui organise ses premières épreuves masculines depuis les mémorables Mondiaux de 1987.

Le Neuchâtelois de 37 ans a devancé de 0''16 Jan Hudec (Can) et de 0''21 Benjamin Raich (Aut). Le «régional de l'étape» Silvan Zurbriggen a quant à lui échoué au pied du podium, signant tout de même son premier «top 10» de l'hiver si l'on excepte son 3e rang dans le combiné de Kitzbühel.

Vainqueur pour la quatrième fois de la saison - la première en super-G -, Didier Cuche avait tiré le bon numéro. Parti avec le dossard 20, le futur retraité bénéficiait à nouveau de bonnes conditions de course, comme cela avait été le cas pour les premiers partants.

Le vice-champion olympique 1998 de la spécialité démontrait une nouvelle fois ses qualités de finisseur, reprenant plus d'une demi-seconde à Jan Hudec dans les vingt dernières secondes de course. Il revient ainsi à 38 longueurs du leader du classement de la discipline, Aksel Lund Svindal, 9e vendredi.

Feuz déçoit

Beat Feuz a en revanche manqué le coche dans le premier des deux super-G prévus à Crans-Montana.

Le Bernois, qui avait l'occasion de prendre la tête du général de la Coupe du monde, n'a pu faire mieux que 20e avec son dossard 17. Il s'est, il est vrai, élancé sur une piste trop molle à son goût.

Beat Feuz a néanmoins repris 11 points au leader du général Marcel Hirscher, hors du top 30. Il se retrouve à 41 longueurs de l'Autrichien et à 29 d'Ivica Kostelic, au repos forcé jusqu'au 10 mars au moins.

Classement après le passage de 43 concurrents:

1. Didier Cuche (S) 1'33''11. 2. Jan Hudec (Can) à 0''16. 3. Benjamin Raich (Aut) à 0''21. 4. Silvan Zurbriggen (S) à 0''43. 5. Hannes Reichelt (Aut) à 0''57. 6. Christof Innerhofer (It) à 0''60. Puis: 11. Didier Défago (S) à 0''72. 19. Tobias Grünenfelder (S) à 1''35. 20. Beat Feuz (S) à 1''36. 28. Carlo Janka (S) à 2''27. 31. Marcel Hirscher (Aut) à 2''74. Notamment éliminés: Patrick Küng, Sandro Viletta.

Ton opinion