Publié

JusticeDieudonné: encore une plainte contre lui

Un des anciens employés de Dieudonné a porté plainte contre lui pour violences et menaces. L'humoriste l'attaque également en justice.

par
LeMatin.ch / Cover Media
Dieudonné n'en a pas fini avec ses rendez-vous devant la justice.

Dieudonné n'en a pas fini avec ses rendez-vous devant la justice.

AFP

Après les affaires d'amendes impayées et les soupçons de détournement de fonds, l'humoriste doit cette fois faire face à la plainte d'un de ses anciens employés. Adam Badji travaillait pour Les Productions de la Plume, société détenue à parts égales par le comédien et sa femme, Noémie Montagne. Lorsque Dieudonné a voulu le remercier, il se serait montré violent, d'après l'employé. «En octobre 2012, il a voulu me forcer à partir», cite «L'Echo Républicain». Dieudonné se serait «montré menaçant» et aurait «bousculé» celui qu'il voulait mettre à pied. «L'entretien a été filmé en cachette. Ce jour-là, j'avais appelé les gendarmes», précise Adam Badji d'après le journal.

L'ancien employé a donc porté plainte contre son ancien employeur pour ces faits, mais également pour «tentative d'extorsion de signature, de vol et d'intrusion dans un domicile privé». Selon ses dires, il avait été embauché par Noémie Montagne, sans «contrat de travail, ce qui équivaut à un CDI». Il travaillait au départ depuis chez lui, avant de venir à Saint-Lubin-de-la-Haye, où se trouve le siège social de l'entreprise de Dieudonné. «Ils ont jeté mes affaires dehors à Saint-Lubin. Je n'avais même pas de bail, le fait que j'habite sur place ne devait pas apparaître», précise Adam Badji, qui accuse également la femme de Dieudonné de «harcèlement».

Pour l'instant, le procureur de la République de Dreux a confirmé qu'une enquête préliminaire était en cours. «Je ne dirai rien de plus sur ce sujet. Nous sommes en train de vérifier les dires du plaignant», a-t-il indiqué à L'Echo Républicain. De son côté Dieudonné a décidé de contre-attaquer en portant également plainte contre son ancien employé.

Ton opinion