Ski alpin - Diminuée, Mikaela Shiffrin n’ira pas à Lech
Publié

Ski alpinDiminuée, Mikaela Shiffrin n’ira pas à Lech

La skieuse américaine souffre du dos depuis sa victoire inaugurale à Sölden fin octobre et ne participera pas au parallèle de Lech samedi, a indiqué lundi son entraîneur Mike Day.

Mikaela Shiffrin souffre du dos.

Mikaela Shiffrin souffre du dos.

AFP

«Elle progresse, mais nous n’avons pas pu faire grand chose jusqu’à aujourd’hui», a expliqué Mike Day à propos de la triple vainqueure du gros globe de cristal (de 2017 à 2019), depuis sa victoire lors du géant de Sölden le 23 octobre, la première course de la saison.

«C’est un problème qui est arrivé à Sölden mais qu’elle n’a malheureusement pas pu gérer quand elle a essayé de revenir à l’entraînement peu de temps après la course, a-t-il ajouté. Depuis, elle s’est concentrée sur des soins et a essayé de skier de nouveau, ce qui n’a pas fonctionné. Mais les choses vont mieux.»

«Elle ne skiera pas à Lech (Autriche, le 13 novembre)», a-t-il assuré à propos du parallèle prévu samedi, prochaine étape de Coupe du monde de ski alpin, avant de confier qu’il était déjà acquis avant sa blessure qu’elle fasse l’impasse sur cette épreuve dans son calendier.

Mikaela Shiffrin est actuellement chez elle au Colorado. Après Lech, deux slaloms féminins sont programmés les 20 et 21 novembre à Levi (Finlande).

(AFP)

Votre opinion