Publié

SociétéDis-moi ton groupe sanguin, je te dirai qui tu es

«On était faits l'un pour l'autre, tu es mon amoureux du groupe sanguin AB»: un texte original pour une chanson aux airs pops qui fait un tabac au japon. En cause, pour les Nippons, ce ne sont pas les signes astrologiques qui déterminent la personnalité d'un individu, mais son groupe sanguin!

par
Anne Hemmer

Lorsque vous rencontrez quelqu'un pour la première fois, il est plutôt de bon usage de se présenter et de montrer un certain intérêt envers l'autre personne, en posant des questions aussi banales que "Que faites-vous dans la vie?", "Où habitez-vous?" ou éventuellement "De quel signe astrologique êtes-vous?". Mais si vous passez un jour au Japon et que vous y faites des rencontres, il y a de fortes chances pour que l'on vous interroge sur un point fort surprenant pour nous pauvres Suisses: votre groupe sanguin! Une pratique connue sous le nom de «Ketsu eki gata».

En effet, quelque 20% des Japonais croient à l'influence du groupe sanguin sur leur comportement, leur personnalité et leur tempérament, et ce malgré l'absence totale de preuves scientifiques. Et ils ne se lassent pas de dévorer des livres sur le sujet, qui se vendent d'ailleurs par millions. «Se connaître selon son sang», «Comment vivre avec une personne AB»: de la vie amoureuse à la vie professionnelle en passant par le régime, tout passe par le prisme du groupe sanguin. Certains Suisses expliquent leurs échecs ou leurs réussites par leur signe du zodiaque; pour les Japonais l'explication réside dans le groupe sanguin.

Compatibilité sanguine en amour

Les Japonais vont jusqu'à se servir du groupe sanguin comme critère de recrutement. Eh oui, sous prétexte de rendement, une équipe est constituée en panachant dans une savante proportion, les différents groupes A, B, O, AB. On rapporte même qu'un cabinet réputé de chasseur de têtes de Kyoto, spécialisé dans le recrutement des équipages pour le compte de grandes compagnies d'aviation asiatiques, considère qu'un équipage idéal doit comprendre 68% de personnes de groupe A.

Cependant, si le groupe sanguin peut être important sur le plan professionnel, il est aussi indispensable pour trouver l'âme sœur. Par exemple une femme "O" s'entendra à merveille avec un homme "A", mais court au désastre avec un homme du même groupe sanguin qu'elle (O). Des agences de rencontres basées sur les groupes sanguins ont même été créées.

L'idée selon laquelle le groupe sanguin puisse déterminer la personnalité d'un individu est née au début du 20ème siècle. Elle était notamment utilisée par les nazis pour prouver la suprématie de la race aryenne. Ensuite quelque peu oubliée, elle s'est réveillée dans les années 70 au japon avec la parution de l'ouvrage d'un avocat, Masahiko Nomi, dans lequel il créé des personnalités-types en fonction du groupe sanguin.

Ainsi les personnes de groupe A seraient gentils, fidèles et calmes, mais parfois trop exigeants. Les B seraient quant à eux rieurs et extravertis mais quelque peu égoïstes et imprévisibles. Les AB seraient diplomates, honnêtes mais peu persévérants. Enfin les O seraient sociables et fonceurs mais souvent vaniteux.

Ton opinion