Publié

FranceDisparu avec son bébé, on le retrouve décapité

Un corps sans tête retrouvé fin avril dans l'Ariège a été identifié comme celui d'un père de famille disparu à la mi-janvier de Toulouse avec son bébé de 13 mois alors qu'il exerçait son droit de visite.

L'usine hydroélectrique à l'Hospitalet-près-l'Andorre près de laquelle a été retrouvé le corps du père.

L'usine hydroélectrique à l'Hospitalet-près-l'Andorre près de laquelle a été retrouvé le corps du père.

L'ADN prélevé sur le corps retrouvé en aval d'une usine hydroélectrique à l'Hospitalet-près-l'Andorre (Ariège), a été rapproché de celui du Toulousain de 33 ans, a-t-on appris auprès du procureur de la République de Foix Olivier Caracotch.De son côté, le procureur de Toulouse Michel Valet a précisé à l'AFP, «qu'une enquête très active avait été déclenchée à Toulouse dès la mi-janvier lorsque la mère avait déclaré la disparition du père et de l'enfant lors d'un droit de visite, et elle avait débouché le 4 avril sur l'ouverture d'une information judiciaire pour non-représentation d'enfant».

En Ariège, les recherches effectuées par les gendarmes n'ont pas permis de retrouver la tête de cette homme, qui aurait pu être arrachée au passage du barrage. Son corps ne portait aucune trace de violence.

Aucun corps d'enfant n'a été retrouvé lors de ces recherches.«Rien ne permet pour l'instant de l'affirmer mais on peut craindre que cet homme se soit donné la mort avec l'enfant», a indiqué M. Caracotch.«Les parquets de Foix et de Toulouse se sont déjà concertés pour tout faire afin de retrouver cet enfant, en espérant le retrouver vivant, même s'il y a lieu d'être inquiet», a déclaré le procureur de Toulouse.

(AFP)

Ton opinion