60 ans! - Dix choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur George Clooney
Publié

60 ans!Dix choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur George Clooney

L’acteur devient sexagénaire ce jeudi 6 mai. L’occasion de revenir sur sa vie en quelques points et vous faire découvrir quelques-uns de ses secrets.

1 / 11
George Clooney est né le 6 mai 1961 à Lexington, aux États-Unis.

George Clooney est né le 6 mai 1961 à Lexington, aux États-Unis.

FilmMagic
George Clooney lors d’une visite à Genève le 27 août 2012. Le comédien aime beaucoup notre pays.

George Clooney lors d’une visite à Genève le 27 août 2012. Le comédien aime beaucoup notre pays.

AFP via Getty Images
George Clooney et son ex-femme Talia Balsam.

George Clooney et son ex-femme Talia Balsam.

Ron Galella Collection via Getty

1. Il aime notre pays

L’ambassadeur de Nespresso vient souvent dans notre pays pour différentes raisons. Il avoue qu’il apprécie surtout s’y promener. «J’adore les panoramas de la Suisse. Je passe tous les étés dans notre propriété du lac de Côme (il a quatre propriétés dans le monde dont une nouvelle dans le sud de la France) qui est littéralement à quelques minutes du territoire suisse. Je vais faire un tour à moto de l’autre côté de la frontière italienne – et donc en Suisse – au moins deux fois par semaine. C’est mon passe-temps favori et j’ai un groupe d’amis qui m’accompagne généralement», avait-il confié au magazine «Bilan».

2. Il s’est marié pour la première fois en 1989

En 1989, George Clooney épouse Talia Balsam, une violoniste américaine devenue actrice. Mais l’union se termine par un divorce en 1993. À l’époque, le comédien prétend que cette expérience l’a vacciné à tout jamais contre le mariage. Mais comme chacun sait: il ne faut jamais dire jamais. Cinq ans après leur séparation, son ex rencontre John Slattery. Elle devient alors son épouse dans la vie et à l’écran en interprétant Mona Sterling, la femme de l’un des troublants nababs de la publicité dans la série «Mad Men».

3. Un arbre généalogique VIP

Entre son père, Nick, talentueux journaliste pour la télévision puis candidat démocrate à la Chambre des Représentants, sa mère, Nina, ancienne reine de beauté, sa tante Rosemary, célèbre chanteuse et actrice américaine, George Clooney possède un ADN qui ne pouvait que l’envoyer sous les feux des projecteurs. Sans oublier son arrière-arrière-arrière-arrière-grand-mère qui était la demi-sœur de la mère d’Abraham Lincoln

4. Il a eu le visage paralysé

George Clooney vient à peine d’entamer le collège, à Augusta dans le Kentucky, qu’il est atteint d’une maladie, appelée paralysie faciale a frigore, qui touche la moitié de son visage. Au bout de neuf mois, cette affectation disparaît et permet à celui qui n’est pas encore une star internationale de relativiser cette expérience. «Cela m’a permis d’apprendre à me moquer de moi-même», confie-t-il.

5. Il a joué dans «Urgences»… avant de jouer dans «Urgences»

Chacun sait que George Clooney a vraiment commencé à percer en tenant le rôle du pédiatre Doug Ross dans «Urgences» («ER», en VO), diffusée pour la première fois sur NBC en 1994. Ce que l’on sait moins, c’est que l’acteur avait déjà joué dans une série homonyme… dix ans plus tôt. En effet, il a interprété Mark «Ace» Kolmar en 1984 dans «E/R», un feuilleton dont le nom en anglais signifie aussi «Urgences» et qui se déroule également dans un hôpital de Chicago.

6. Celui qui a joué dans «Friends»

En 1995, George Clooney et son collègue d’«Urgences» Noah Wyle apparaissent dans l’épisode 17 («Celui qui devient papa - 2e partie») de la saison 1 de «Friends». Ils y jouent deux médecins qui font craquer Monica et Rachel. Restées très proches de l’acteur, Courteney Cox et Jennifer Aniston se sont même amusées, en 2018, à lui chanter, devant un large public, le générique de la série culte en lui remettant un prix couronnant l’ensemble de sa carrière.

7. L’un de ses rôles lui fait horreur

En 1997, il accepte de jouer dans «Batman et Robin». Malgré un casting 5 étoiles avec les stars du moment (Arnold Schwarzenegger, Alicia Silverstone, Chris O’Donnell…), la méga production est un fiasco financier et auprès de la critique. Un échec cuisant qui a servi de leçon à George Clooney, comme il l’a raconté lors d’une interview accordée à «Deadline». L’acteur-producteur a confié qu’il avait accroché sur le mur de son bureau une photo de lui en costume de Batman: «Un moyen de me rappeler constamment ce qui arrive quand on fait un film uniquement pour des raisons commerciales.»

8. Un Oscar et zéro étoile

Aussi étonnant que cela puisse paraître, George Clooney n’a toujours pas son étoile sur le Walk of Fame du célèbre Hollywood Boulevard. En fait, l’acteur n’aurait pas pris le temps de déterminer une date d’inauguration avec le comité décisionnaire. Encore plus surprenant, malgré de nombreuses nominations aux Oscars et dans différentes catégories (meilleur réalisateur, scénario, adaptation de scénario et acteur), il n’a remporté «que» la statuette du meilleur acteur dans un second rôle, en 2006, pour son interprétation dans «Syriana» de Stephen Caghan. Il a d’ailleurs vécu une expérience traumatisante sur le tournage. Refusant de se faire doubler lors d’une scène, il s’est blessé au niveau de la colonne vertébrale et a souffert de violentes douleurs durant un an. «J’étais couché dans un lit d’hôpital avec une intraveineuse dans le bras, incapable de bouger, avec ces maux de tête qui ressemblaient à des attaques», a-t-il confié à «Rolling Stone». «Pendant une courte période de trois semaines, j’ai commencé à me dire que j’allais devoir prendre une décision radicale.»

9. Un mariage hors de prix

Alors qu’il avait juré, après son divorce d’avec Talia Balsam en 1993 que l’on ne l’y reprendrait plus, George Clooney convole finalement de nouveau. Il épouse, en 2014 à Venise, Amal Alamuddin, une avocate libano-britannique spécialisée en droits international et humain. La réception est incroyable et l’acteur n’a pas lésiné sur les moyens. Un montant vertigineux de 13 millions de dollars est avancé dans la presse. Mais le magazine «People», qui a eu l’exclusivité des photos avec «Hello!» pour une somme qui n’a pas été révélée, annonce que l’addition du mariage ne s’élèverait qu’à 1,6 million de dollars. Oh, ça va!

10. Meilleur pote avec la famille royale

En mai 2018, les désormais parents des jumeaux Ella et Alexander, nés le 6 juin 2017, assistent au mariage du prince Harry et Meghan Markle. L’acteur s’est lié d’amitié avec le fils cadet de Lady Di depuis leur rencontre lors d’un événement caritatif en Grande-Bretagne, quelques années plus tôt. Les deux couples ont d’ailleurs pris l’habitude de passer quelques jours de vacances ensemble dans La Villa L’Oleandra, le superbe palais datant du XVIIIe siècle que possède George Clooney face au lac de Côme, en Italie.

(LeMatin.ch)

Votre opinion