Actualisé

Dix jours à errer dans les rues par excès de timidité

Un adolescent qui venait chercher du travail à Singapour s'est perdu et n'a pas osé demander son chemin. Il en a payé le prix fort.

par
lematin.ch
Singapour.

Singapour.

iStock/DR

C'est une bien étrange histoire – relayée par ulyces.co – que raconte le journal malaisien Enanyang. Celle de Zhang Daming, un jeune malaisien de 18 ans à la timidité maladive. Arrivé à Singapour le mois dernier pour y trouver du travail, Zhang, résidait dans l'appartement d'un ami déjà installé dans la capitale. Lors de sa première sortie dans un café environnant, Zhang s'est trouvé fort dépourvu lorsqu'il a voulu retrouver le chemin de son domicile, «J’étais tellement confus, tous les appartements se ressemblaient», a-t-il raconté. Et comme un malheur ne vient jamais seul, le jeune homme qui pensait faire un rapide aller-retour, n'avait pas pris soin d'emporter avec lui son téléphone et ses papiers.

Dernière solution: demander son chemin aux passants. Mais voilà: «Je suis mala­di­ve­ment timide. Je ne sais pas à quoi ressemblent les Singa­pou­riens, alors je n’ai pas osé leur deman­der de l’aide ou emprun­ter leur télé­phone. Je n’ai pas non plus trouvé de commis­sa­riat de police», explique Zhang. C'est pourquoi, l'adolescent a préféré errer en ville, dormir à la belle étoile, se soulager dans les toilettes des centres commerciaux et des restaurants et se nourrir de riz nature acheté avec le maigre argent qui lui restait. Après huit jours d'errance, Zhang s'est retrouvé totalement démuni et contraint à la mendicité «je n’ai demandé de quoi subvenir qu’à six ou sept personnes en deux jours.»

Au terme de ses 10 jours de vagabondage, le jeune homme, dont la disparition avait été signalé par son colocataire, a été retrouvé en piteux état par la police. Plutôt que de persister, il a préféré être rapatrié à Kuala Lumpur en jurant que jamais plus il ne reviendrait à Singapour de crainte de se perdre à nouveau.

Dans les réseaux sociaux, beaucoup se sont interrogés sur le comportement d'un adolescent capable de mendier en dernière extrémité mais incapable en toutes circonstances de demander son chemin. Jusqu'ici, Zhang n'a pas su s'expliquer.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!