Actualisé 21.06.2019 à 14:10

Tweets«Dix minutes avant la frappe, j'ai tout arrêté»

Donald Trump a confirmé les informations des médias nord-américains qui faisaient état de frappes contre l'Iran annulées à la dernière minute... À sa manière.

par
lematin.ch
150 morts pour un drone: Donald Trump explique avoir renoncé aux frappes contre l'Iran parce que cela n'était «pas proportionné».

150 morts pour un drone: Donald Trump explique avoir renoncé aux frappes contre l'Iran parce que cela n'était «pas proportionné».

AFP

C'est via ses habituels tweets qui font passer la marche du monde pour une émission de téléréalité que Donald Trump a confirmé les informations des médias nord-américains qui faisaient état de frappes contre l'Iran approuvées par le président puis annulées in extremis.

«...Lundi, ils ont abattu un drone non identifié qui volait au-dessus des eaux internationales. La nuit dernière, nous avions le doigt sur la détente pour frapper trois sites sélectionnés. J'ai alors demandé quelles seraient les pertes. "150 personnes, Monsieur" m'a répondu un général. Dix minutes avant la riposte, j'ai tout arrêté. La réponse n'était pas proportionnée. Je ne suis pas pressé, notre force militaire est reconstruite, nouvelle, et prête à l'engagement. C'est la meilleure du monde, et de loin. Les sanctions font leur effet et d'autres ont été ajoutées la nuit dernière. JAMAIS l'Iran ne pourra posséder d'Armes Nucléaires, pas contre les USA et pas contre le MONDE! », écrit Donald Trump dans cet extrait des quatre tweets présidentiel sur la question, lâchés en salve vendredi après-midi (heure suisse).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!