Publié

Ecoutes téléphoniquesDix-neuf victimes, dont Jude Law, indemnisées par le groupe Murdoch

L'acteur britannique Jude Law figure parmi les 19 victimes d'écoutes du tabloid News of the World à avoir été indemnisées récemment par le groupe Murdoch.

L'acteur britannique Jude Law figure parmi 19 victimes d'écoutes du tabloid News of the World à avoir été indemnisées.

L'acteur britannique Jude Law figure parmi 19 victimes d'écoutes du tabloid News of the World à avoir été indemnisées.

L'acteur britannique Jude Law et l'ancien vice-premier ministre travailliste John Prescott figurent parmi 19 victimes d'écoutes du tabloid News of the World à avoir été indemnisées récemment par le groupe Murdoch, selon leurs avocats jeudi.

La filiale britannique du groupe News Corp., qui publiait le journal fermé en juillet 2011, a déjà indemnisé au total 36 victimes, parmi les personnes qui ont porté plainte, ont indiqué les avocats devant la Haute cour de justice de Londres.

Quelque 800 personnes ont été victimes d'écoutes de la part du News of the World dans les années 2000, selon la police.

L'ex-femme de Jude Law Sadie Frost, le footballeur de Chelsea Ashley Cole et la chanteuse australienne Dannii Minogue font partie des personnalités qui ont obtenu réparation.

Jude Law a perçu 130'000 livres de dommages (180.000 francs), Sadie Frost 50.000 livres (72'000 euros) et le député travailliste Chris Bryant 30.000 livres. Les sommes payées à Ashley Cole n'ont pas été rendues publiques.

Selon les avocats, la majorité des personnes qui ont porté plainte au civil sont aujourd'hui parvenues à un accord avec la filiale du groupe de médias. D'autres sont toujours en discussion, alors qu'une procédure judiciaire doit s'ouvrir le mois prochain.

Un fonds d'indemnisation a été mis en place par le groupe de médias en vue d'éviter des poursuites au civil coûteuses, y compris en terme d'image pour l'empire Murdoch.

Parallèlement à cette procédure judiciaire, une enquête de police se poursuit sur les écoutes illégales et une commission d'enquête présidée par le juge Brian Leveson poursuit ses auditions sur les pratiques des médias, en vue de formuler des propositions.

mpf/dh/pm

(AFP)

Votre opinion