Olympisme - Dix nouveaux athlètes sélectionnés pour Tokyo
Publié

OlympismeDix nouveaux athlètes sélectionnés pour Tokyo

A 50 jours du début des Jeux, Swiss Olympic a annoncé jeudi, que la délégation helvétique passait à 43 athlètes.

Marc Hirschi tentera de briller lors de la course sur route des JO de Tokyo (photo d’archives).

Marc Hirschi tentera de briller lors de la course sur route des JO de Tokyo (photo d’archives).

AFP

La délégation qui représentera la Suisse aux Jeux Olympique de Tokyo, qui débutent dans 50 jours, s’agrandit: la commission de sélection de Swiss Olympic a annoncé jeudi dans un communiqué que Michelle Heimberg (plongeon), Stefan Reichmuth (lutte), Marlen Reusser, Marc Hirschi, Stefan Küng, Gino Mäder et Michael Schär (cyclisme) ainsi que Fabienne Schlumpf, Martina Strähl et Tadesse Abraham (athlétisme/marathon) avaient été sélectionnés. Ceci porte à 43 le nombre d’athlètes qui se rendront aux JO, du 23 juillet au 8 août 2021.

Michelle Heimberg, membre du Genève Natation, a validé son billet pour le Japon lors de l’épreuve de Coupe du monde de plongeon qui a eu lieu à Tokyo début mai, avec un 10e rang au tremplin de trois mètres. Quelques jours plus tard, l’Argovienne de 21 ans – elle les a fêtés mercredi – a remporté la médaille d'argent à 1 mètre aux championnats d’Europe en Hongrie.

Le lutteur Stefan Reichmuth avait lui rempli les critères de sélection depuis un certain temps déjà, grâce à la conquête de sa médaille de bronze aux championnats du monde 2019. Le Lucernois de 26 ans, qui concourt dans la catégorie des 86 kg, disputera dans la capitale nippone ses premières joutes olympiques.

Marc Hirschi sera présent

Cinq ans après la médaille d’or de Fabian Cancellara lors du contre-la-montre des Jeux olympiques de Rio, Marlen Reusser, Marc Hirschi, Stefan Küng, Gino Mäder et Michael Schär tenteront à leur tour de s’illustrer sur les routes japonaises. Reusser et Küng prendront part tant à la course sur route qu’au contre-la-montre.

Tadesse Abraham, Fabienne Schlumpf et Martina Strähl disputeront les marathons de Tokyo, qui se dérouleront à Sapporo, où les températures sont plus fraîches. Le recordman suisse, qui avait atteint la limite olympique à Vienne en 2019, pourra compter sur l’expérience de ses premiers Jeux olympiques, à Rio de Janeiro, où il avait terminé à une belle 7e place.

La Zurichoise de 30 ans participera également aux JO pour la deuxième fois. En 2016, elle avait pris part au 3000 m steeple et atteint la finale. Désormais reconvertie dans le marathon, Schlumpf a établi un record suisse de la discipline lors de sa première course, début avril 2021, et atteint la limite olympique. La Soleuroise Martina Strähl a, elle, rempli les critères de qualification avec une 9e place au marathon de Berlin.

(comm/Sport-Center)

Votre opinion