Tennis: Djokovic chute face à Medvedev
Publié

TennisDjokovic chute face à Medvedev

Le No 1 mondial n’a rien pu faire contre le Russe qui s’est qualifié pour les demi-finales.

Djokovic va devoir battre Zverev pour accéder aux demi-finales.

Djokovic va devoir battre Zverev pour accéder aux demi-finales.

Keystone

Avec une prestation de très haut niveau, le Russe Daniil Medvedev (ATP 4) a battu le No 1 mondial Novak Djokovic 6-3 6-3, mercredi, et s’est qualifié pour les demi-finales du Masters de Londres.

Djokovic, qui avait remporté sa première rencontre, lundi, jouera sa qualification dans le dernier carré face à l’Allemand Alexander Zverev (ATP 7) qui avait battu un peu plus tôt l’Argentin Diego Schwartzman (ATP 9) 6-3 4-6 6-3.

«J'aime toujours jouer Novak, l’un des plus grands champions de notre sport. Quand j’étais enfant, je le voyais gagner ses premiers titres en grand chelem et c’est un rêve d’enfant devenu réalité de l’affronter», a déclaré après le match le joueur de 24 ans qui a donné la leçon au maître.

«Très heureux de l’avoir battu»

«Je suis très heureux de l’avoir battu, j’ai bien servi et j’ai bien joué les points importants. Je pense qu’il n’a pas joué son meilleur jeu aujourd’hui (…) mais le battre même dans un mauvais jour c’est toujours difficile», a encore glissé le Russe qui n’avait pas remporté un match l’an dernier, pour sa première participation à l’événement.

Avec 79% de points gagnés sur premier service, et surtout 61% sur le second, le Russe a été incroyablement solide sur son engagement face au meilleur retourneur du circuit, si ce n’est de l’histoire.

Medvedev n’a d’ailleurs concédé qu’une balle de break qu’il a sauvée, alors qu’il s’est emparé à trois reprises de la mise en jeu du Serbe.

Djokovic impuissant

Jusqu’à 3-3 au premier set, le match a été très indécis, mais au terme d’un 7e jeu interminable, Djokovic a cédé son service encaissant d’ailleurs 7 jeux de rang pour se retrouver à 6-3 3-0 en faveur de son adversaire.

Le numéro un mondial n’a jamais trouvé la solution face à Medvedev qui restait sur un succès au Masters 1000 de Paris.

Amortis tôt dans l’échange, montées au filet, il a tout tenté, mais à mesure que le match lui échappait, il a trop souvent forcé ses coups et réalisé la bagatelle de 24 fautes directes pour 14 points gagnant seulement, alors que chez son adversaire la proportion était inverse (19 et 13).

Djokovic va en tout cas devoir rapidement ravaler sa frustration s’il veut poursuivre son rêve d’égaler les six titres remportés au Masters de Roger Federer.

(AFP)

Votre opinion

15 commentaires