Publié

TennisDjokovic en quatre sets

Le Serbe Novak Djokovic s'est qualifié pour la finale de Wimbledon en battant le Bulgare Grigor Dimitrov 6-4 3-6 7-6 (2) 7-6 (7).

Novak Djokovic s'est qualifié pour sa 14e finale de Grand Chelem.

Novak Djokovic s'est qualifié pour sa 14e finale de Grand Chelem.

Keystone

Novak Djokovic disputera sa 14e finale de Grand Chelem dimanche à Wimbledon. Le Serbe de 27 ans a écarté en demi-finale le Bulgare Grigor Dimitrov (no 11), battu 6-4 3-6 7-6 (7-2) 7-6 (9-7).

Sacré en 2011 et battu en finale l'an dernier, Djokovic est donc présent pour la troisième fois au stade ultime de la compétition sur le gazon de Church Road. Il affrontera dimanche Roger Federer (no 4), qui vise un 8e titre à Londres, ou Milos Raonic (no 8), qui figure pour la première fois dans le dernier carré d'un tournoi majeur.

Quatre balles de 2-2 écartées

Pas franchement convaincant vendredi, Novak Djokovic doit sa qualification à sa meilleure gestion des moments décisifs. Il parvenait ainsi à serrer sa garde dans le tie-break forcément crucial de la troisième manche, après avoir écarté d'un revers gagnant la seule balle de break de ce set à 3-3. Nole avait pourtant été dominé «aux points» jusqu'à ce jeu décisif, qu'il concluait sur un service gagnant.

Novak Djokovic s'en sortait ensuite de justesse dans la quatrième manche. Il devait ainsi effacer quatre balles d'égalisation à deux sets partout: une à 4-5, et surtout trois de suite à 3-6 dans le tie-break! Le futur père de famille profitait alors de la trop grande passivité de Grigor Dimitrov pour renverser la vapeur. Il manquait une première balle de match à 7-6, mais armait un passing de revers gagnant sur la seconde après 3h02' de jeu.

Sept défaites en finale

Attendu au tournant pour le premier grand match de sa carrière, Grigor Dimitrov (23 ans) était pourtant revenu de loin sous le regard de sa petite amie Maria Sharapova. Il avait dû effacer une balle de double break à 1-3 dans le deuxième set, avant d'empocher cinq jeux d'affilée. Le scénario ne se répétait cependant pas dans la quatrième manche, où Novak Djokovic sauvait trois balles de break à 2-3 alors qu'il venait de perdre deux jeux d'affilée.

Vainqueur de six trophées du Grand Chelem (Open d'Australie 2008, 2011-2013, Wimbledon 2011, US Open 2011), Novak Djokovic s'est incliné jusqu'ici à sept reprises dans une finale majeure. Le résident monégasque reste sur trois échecs en finale en l'espace d'un an, le dernier ayant été subi il y a quatre semaines sur la terre battue de Roland-Garros face à Rafael Nadal. Il n'a d'ailleurs gagné aucune des cinq précédentes levées du Grand Chelem...

Votre opinion