Publié

TENNISDjokovic en toute sérénité

Le No 1 mondial a dominé l’expérimenté Allemand de 29 ans Florian Mayer (ATP 34) 6-3 7-5 6-4 en 1h56’ sur le court central.

Glyn Kirk, AFP

Le Serbe - qui s'est imposé 6-3 7-5 6-4 en 1h56' - avait tout à craindre de cet affrontement avec un joueur ayant atteint à deux reprises le stade des quarts de finale à Wimbledon (2004 et 2012), même s’il l’avait aisément battu dans leurs trois précédents duels. Il a parfaitement maîtrisé son sujet pour son premier match officiel depuis sa défaite mortifiante subie le 7 juin en demi-finale à Roland-Garros face à Rafael Nadal (9-7 au cinquième set).

«Un match piège»

Novak Djokovic n’a pas concédé le moindre break dans cette partie, ne perdant que 20 points en 16 jeux de service. Dos au mur dans le deuxième set alors qu’il se retrouvait mené 4-5, le vainqueur de l’édition 2011 haussait le ton en s’adjugeant cinq jeux d’affilée. A 6-3 7-5 2-0, l’affaire était classée, Nole effaçant avec panache les deux balle de break que se procurait son adversaire à 4-3.

«Pour un premier match sur la surface, je suis satisfait», lâchait-il après avoir réalisé 40 coups gagnants pour 20 fautes directes. «C’était un match piège face à Florian dont le jeu est parfaitement adapté au gazon. Il y a encore des choses à améliorer, je peux servir mieux, mais globalement mon jeu est en place», soulignait le no 1 mondial, qui n’a plus perdu au premier tour d’un Grand Chelem depuis l’Open d’Australie en 2006.

Del Potro et Berdych assurent

Les cadors n’ont d’ailleurs pas trop tremblé au lendemain de l’élimination de Rafael Nadal (no 5). Adversaire potentiel de Novak Djokovic en demi-finale, Juan Martin Del Potro (no 8) a ainsi dominé Albert Ramos (ATP 62) 6-2 7-5 6-1. L’Argentin, qui avait battu le Serbe dans le match pour la médaille de bronze des JO 2012 sur le gazon londonien, a réussi 34 coups gagnants tout en ne commettant que 10 fautes directes.

Finaliste à Wimbledon en 2010 mais sorti d’entrée l’an dernier tant en Grand Chelem qu’aux Jeux olympiques, Tomas Berdych (no 7) a pour sa part dominé le gaucher slovaque Martin Klizan (ATP 36) 6-3 6-4 6-4. Quant au finaliste de Roland-Garros David Ferrer (no 4), il a lâché une manche face à l’Argentin Martin Alund (ATP 101), battu 6-1 4-6 7-5 6-2 dans ce qui constituait le premier match de sa carrière sur gazon.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!