US Open: Djokovic: «Je ne me vois pas jouer contre mon frère»
Publié

US OpenDjokovic: «Je ne me vois pas jouer contre mon frère»

Les soeurs Venus et Serena Williams vont s'affronter pour la 27e fois de leur carrière.

1 / 46
Novak Djokovic a remporté son 10e titre en Grand Chelem tandis que Roger Federer reste bloqué à 17 (13 septembre 2015).

Novak Djokovic a remporté son 10e titre en Grand Chelem tandis que Roger Federer reste bloqué à 17 (13 septembre 2015).

Keystone
Novak Djokovic a essuyé les sifflets du public américain, totalement acquis à la cause de Roger Federer (13 septembre 2015).

Novak Djokovic a essuyé les sifflets du public américain, totalement acquis à la cause de Roger Federer (13 septembre 2015).

Keystone
Novak Djokovic savoure sa deuxième victoire en carrière à l'US Open. Le Serbe a dominé Roger Federer en finale (13 septembre 2015).

Novak Djokovic savoure sa deuxième victoire en carrière à l'US Open. Le Serbe a dominé Roger Federer en finale (13 septembre 2015).

Keystone

Le N.1 mondial Novak Djokovic a reconnu dimanche qu'il n'aimerait pas être dans la position des soeurs Venus et Serena Williams qui vont s'affronter pour la 27e fois de leur carrière, en quart de finale de l'US Open.

«La première chose qui me vient à l'esprit quand je pense à leur quart de finale, c'est que ressentirais-je si je devais jouer contre un de mes frères?», a déclaré le Serbe après sa victoire face à l'Espagnol Roberto Bautista Agut (6-3 4-6 6-4 6-3). «Honnêtement, je ne crois pas que j'en serais capable», a-t-il poursuivi.

«D'un côté, j'admire (Serena et Venus Williams), car cela fait tellement longtemps qu'elles jouent à ce niveau et qu'elles s'affrontent. Mais en même temps, c'est bizarre, elles vivent ensemble, elles ont grandi en jouant au tennis ensemble», a souligné «Nole», qui s'est qualifié pour son 26e quart de finale consécutif en Grand Chelem.

«Je ne me vois pas jouer contre mon frère, j'aurais du mal à gérer la chose sur le court», a-t-il conclu. Le N.1 mondial a deux frères qui jouent ou ont joué au tennis, Marko et Djordje, à un niveau bien inférieur à celui de leur aîné.

(AFP)

Votre opinion