Tennis: Djokovic pourrait faire l'impasse sur l'US Open
Publié

TennisDjokovic pourrait faire l'impasse sur l'US Open

Le No 1 mondial trouve «extrêmes et difficiles à appliquer» les restrictions qui pourraient être en vigueur à Flushing Meadows.

Novak Djokovic passe à l'offensive.

Novak Djokovic passe à l'offensive.

Keystone

Quarantaine de 14 jours imposée une fois arrivé sur le territoire américain. Accès restreint aux courts pour l'entraînement. Limitation à un seul membre de staff par joueur. Obligation de loger dans le Queens, à proximité de Flushing Meadows… «Les restrictions sont extrêmes et difficiles à appliquer», a déclaré Novak Djokovic, interrogé par la télévision serbe au sujet de l'US Open 2020 (du 31 août au 13 septembre, normalement).

«La plupart des joueurs avec qui j'ai parlé sont pessimistes à l'idée de s'y rendre. Pour moi, en l'état actuel des choses, la saison se poursuivra probablement sur terre battue début septembre», a-t-il continué, évoquant ainsi la possibilité de zapper le Grand Chelem new-yorkais pour se concentrer sur Roland-Garros (fin septembre - début octobre, si tout va bien).

Réunion mercredi

C'est une petite bombe que le No 1 mondial a lâché. Un moyen aussi de mettre la pression sur les instances du tennis et en particulier sur la fédération américaine, alors qu'une visio-conférence entre l'ATP et les joueurs au sujet de la saison 2020 est au programme de mercredi. Déjà que Roger Federer est au repos forcé...

Sport-Center

Votre opinion