Santé: Dominique Farrugia, ému, parle de sa sclérose en plaques

Actualisé

SantéDominique Farrugia, ému, parle de sa sclérose en plaques

L'acteur et réalisateur s'est confié sur sa maladie qu'il combat depuis presque trente ans.

par
Lematin.ch
Dominique Farrugia a appris être atteint de la sclérose à 29 ans.

Dominique Farrugia a appris être atteint de la sclérose à 29 ans.

C8

Dominique Farrugia lutte contre la sclérose en plaques depuis vingt-huit ans. Diagnostiqué alors qu'il avait 29 ans, le réalisateur est aujourd'hui âgé de 57 ans et passe de plus en plus de temps en fauteuil roulant.

Ce lundi 18 novembre dans «Touche pas à mon poste», il était invité afin de faire la promotion des 25 ans de la sortie de «La cité de la peur». Au cours de l'émission, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont parlé de la santé d'Évelyne Dhéliat. Cette dernière a appris qu'elle était atteinte d'un cancer du sein et a dissimulé pendant de nombreux mois sa maladie aux téléspectateurs. «Je me suis dit que ce n'était pas la peine d'en parler et que ça allait peut-être passer inaperçu», a-t-elle notamment confié.

Dominique Farrugia a alors pris la parole pour saluer le courage de la présentatrice météo vedette de TF1 et en a profité pour évoquer sa maladie. «C'était très difficile d'avouer sa maladie dans les années 1990. Moi, j'ai été malade en 1989, ça fait presque 30 ans que je vis avec elle et elle ne m'a jamais quitté», a débuté le réalisateur, visiblement ému, avant d'ajouter: «C'était difficile d'en parler et j'avais peur de perdre mon boulot.»

«J'en ai parlé beaucoup plus tard»

Quelques instants plus tard, Dominique Farrugia en a dit un peu plus sur ce moment douloureux dans sa carrière professionnelle et personnelle. «Je vous jure, c'était vraiment dingue. J'en ai parlé beaucoup plus tard, une fois la création de Comédie (ndlr: la chaîne du Groupe Canal+) terminée. Une fois que tout ça a été passé, je me suis mis à table et j'en ai parlé, je me suis dit que c'était bon pour les autres. Mais j'ai mis du temps à le faire, c'est plus facile aujourd'hui d'en parler que d'en parler il y a vingt ans», a-t-il conclu.

FDA

Ton opinion