Publié

judoDopage - La suspension de la judoka belge Van Snick annulée par le TAS

La sanction de la judoka belge Charline Van Snick, suspendue deux ans par la Fédération internationale de judo (IJF) pour un contrôle positif à la cocaïne lors des Mondiaux de Rio en août 2013, a été levée par le Tribunal arbitral du sport (TAS), a annoncé l'instance vendredi.

Van Snick avait été contrôlée positive lors des Mondiaux où elle avait décroché le bronze dans les -48 kg. Le résultat de la contre-expertise avait aussi été annoncé positif. "Le TAS a reconnu l'existence d'une infraction aux règles antidopage mais a partiellement admis l'appel de l'athlète, estimant que celle-ci avait probablement été victime d'un acte de malveillance", indique-t-il dans un communiqué. En revanche, Van Snick ne récupèrera pas sa médaille de bronze, ajoute le TAS. Elle avait fait appel devant le TAS fin janvier 2014, et a toujours contesté s'être dopée, s'estimant victime d'un acte de sabotage. ea/lp/alh/gv

(AFP)

Votre opinion