12.11.2015 à 18:06

tismeDopage/Russie - Pas de boycott russe même en cas de suspension (ministre des Sports)

La Russie "ne prévoit pas le moindre boycott, nulle part" même en cas de suspension de ses athlètes, a assuré jeudi dans The Guardian, Vitaly Moutko, le ministre des Sports de Russie, accusée d'avoir généralisé le recours au dopage dans l'athlétisme.

La Russie "ne prévoit pas le moindre boycott, nulle part", a déclaré Vitaly Moutko, cité par le quotidien britannique. Le ministre a décrit la Russie comme un "partenaire fiable du mouvement olympique mondial". La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) doit décider vendredi d'une éventuelle suspension de la Russie de toute les compétitions, dont les JO-2016 de Rio. L'Agence mondiale antidopage (AMA) a dénoncé lundi dans un rapport explosif un système généralisé de dopage en Russie incluant la destruction de tests positifs et qui n'aurait pu exister "sans l'approbation tacite ou explicite des autorités gouvernementales russes". Mercredi soir, Vladimir Poutine a ordonné une enquête pour faire la lumière sur les accusations de l'AMA, mais a estimé que seuls les coupables, pas l'ensemble des sportifs russes, devaient être sanctionnés. cd/pga/dmk

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!