Publié

SchwytzDoris Leuthard baptise le funiculaire de Stoos

Après cinq ans de travaux, la présidente de la Confédération a coupé le ruban du funiculaire de Stoos qui relie des altitudes de 562 mètres et 1306 mètres.

Aucun funiculaire au monde ne doit affronter une pente aussi raide que celui de Stoos (SZ), qui a fait son baptême du rail vendredi soir, inauguré notamment par la présidente de la Confédération Doris Leuthard. Le couper de ruban a eu lieu après cinq ans de travaux.

Le funiculaire qui va de Schlattli à Stoos, où habitent environ 150 personnes à l'année, relie des altitudes de 562 mètres et 1306 mètres. Il peut transporter 136 personnes au maximum. Le véhicule glisse sur une pente avec une déclivité allant jusqu'à 110%, mais ses passagers demeurent parfaitement à l'horizontale grâce à un système d'équilibrage. Le trajet dure environ quatre minutes.

Doris Leuthard a coupé le ruban rouge, se disant convaincue que ce projet d'avenir «va payer». Elle a mis en évidence le courage des responsables du funiculaire et des collectivités publiques à l'heure où bon nombre de ces véhicules n'arrivent pas à être rentables.

Chiffrés d'abord à 43 millions de francs, les coûts du funiculaire sont montés à 52 millions. La Confédération, le canton, le district et les communes ont fourni 28 millions, alors que le capital d'actions se monte à 3 millions et que le reste a fait l'objet d'un ou de plusieurs emprunts. Les coûts finaux peuvent encore évoluer.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!