17.10.2020 à 15:03

Suisse Double oui du PS pour les votations fédérales du 29 novembre

Réunis samedi en congrès en ligne, les membres du Parti socialiste se sont prononcés en faveur de l’initiative pour des multinationales responsables et de celle concernant le matériel de guerre.

Les délégués du PS recommandent de voter deux fois  «oui» le 29 novembre. 

Les délégués du PS recommandent de voter deux fois «oui» le 29 novembre.

KEYSTONE

Le Parti socialiste recommande de voter oui à l’initiative pour des multinationales responsables et à celle demandant l’interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre. Les deux textes sont soumis au peuple le 29 novembre.

Réunis samedi en congrès en ligne en raison du coronavirus, les délégués du PS ont recommandé à l’unanimité d’accepter l’initiative «entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement». Elle veut obliger les entreprises qui ont leur siège en Suisse à respecter les normes environnementales internationales et les droits de l’Homme aussi à l’étranger.

L’initiative a été lancée par un collectif d’environ 80 organisations non gouvernementales, de développement, de défense des droits de l’Homme et de l’environnement et des syndicats.

Matériel de guerre

Par 324 voix contre 4, les délégués ont aussi recommandé de voter oui à l’initiative «pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre». Le PS a soutenu le lancement de ce texte et plusieurs de ses membres font partie du comité d’initiative.

L’initiative a été lancée par le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA). Elle exige l’interdiction de tout type de financement des producteurs de matériel de guerre par la Banque nationale suisse, les institutions de prévoyance étatique et professionnelle et les fondations suisses.

Vote électronique pour les Suisses de l’étranger

Par ailleurs, le Parti socialiste a adopté une résolution demandant au Conseil fédéral et aux cantons de créer un système de vote électronique pour les Suisses de l’étranger. Le PS souhaite que ce système soit opérationnel pour les élections fédérales de 2023.

Un grand nombre de Suisses de l’étranger ne peuvent pas exercer leurs droits politiques constitutionnels. Trop souvent, les documents électoraux arrivent trop tard, selon le texte de la résolution approuvée samedi.

La création d’un canal de vote électronique répond à un besoin évident. Preuve en est que la participation des Suisses de l’étranger aux élections fédérales a été bien plus forte en 2015, lorsque le vote électronique était disponible, qu’en 2019, année sans vote électronique.

Soutien au référendum contre la loi sur le terrorisme

Le Parti socialiste soutient le référendum contre la loi sur le terrorisme que le Parlement vient d’adopter. Le PS estime que ce texte restreint les droits fondamentaux.

Par 312 voix contre 3 et 7 abstentions, le PS a accepté de soutenir le référendum samedi lors du congrès en ligne. Le référendum a été lancé par les Jeunes Verts, la Jeunesse socialiste, les Jeunes Vert’libéraux et le Parti Pirate.

Pour le PS, cette loi est «une transgression des lignes antiterroristes acceptables». Il s’agit d’une loi autoritaire qui viole l’Etat de droit.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!