27.08.2015 à 15:46

EgypteDouze suspects jugés pour l'attentat manqué de Louxor

Un homme s'était fait exploser devant le temple de Karnak, à Louxor, en juin.

Louxor avait été visé par un attentat raté au mois de juin.

Louxor avait été visé par un attentat raté au mois de juin.

Reuters

Le parquet égyptien a renvoyé devant un tribunal militaire 12 personnes pour leur rôle présumé dans l'attentat suicide déjoué au temple de Karnak, à Louxor, en juin, a indiqué ce jeudi 27 août un responsable du parquet.

Seuls deux kamikazes avaient trouvé la mort dans l'opération.

La police avait réussi à éviter cet attentat grâce au chauffeur de taxi qui conduisait les assaillants et qui avait donné l'alerte sur le parking du site. Un kamikaze était mort en déclenchant sa veste bourrée d'explosifs, un autre avait été tué par les policiers et un troisième blessé.

Les suspects, dont deux «étrangers» tués au moment de l'attaque, ont été recrutés par la branche égyptienne de l'organisation djihadiste Etat Islamique (EI), affirme le parquet. Leur nationalité n'a pas été précisée.

Le chauffeur de taxi avait indiqué à la police les avoir entendu parler arabe avec un accent et utiliser des mots en français.

Le troisième assaillant, un Egyptien, avait été blessé par balle par un complice puis arrêté, selon le parquet. Au total, huit personnes soupçonnées d'avoir été impliquées à différents niveaux dans cette tentative d'attentat sont en détention et quatre sont en fuite, a indiqué le responsable du parquet.

Représailles

Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, des groupes djihadistes ont multiplié les attentats contre les forces de l'ordre. Ils disent agir en représailles à la sanglante répression qui s'est abattue sur les pro-Morsi.

Les attentats visant les étrangers étaient devenus extrêmement rares en Egypte depuis 2009. En revanche, les années 1990 avaient été marquées par une série d'attentats meurtriers visant des touristes. En novembre 1997, six djihadistes avaient massacré à Louxor 35 Suisses, six Britanniques, quatre Allemands, deux Colombiens, onze Japonais et quatre Egyptiens.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!